Elle a caché la mort de son frère handicapé pendant plus de 10 ans pour toucher les allocations auxquelles il avait droit

Anita S., une Belge de 59 ans, a avoué aux policiers envoyés par un juge de paix que Daniel, son frère handicapé, était mort depuis 10 ou peut-être 13 ans. Mais elle continuait à toucher les allocations auxquelles il avait droit… Il y en a pour 170.000 €.


1600127019_b9710461689z-1_20161208100436_000_gpm84obmt-1-0

Le juge de paix, qui désespérait d’obtenir un jour la preuve qu’Anita s’occupait bien de son frère handicapé, a fait appel à la police.

Une mission de routine. Sauf que, à leur grande surprise, les policiers sont tombés sur une femme seule qui, poussée dans ses derniers retranchements, n’a pu que leur avouer le décès de son frère. «  Son corps se trouve, depuis 10 ou 13 ans, dans l’étable. »

Source: sudinfo.be

Voir aussi:

Dinya Rasool passe près de mourir à cause d’un petit truc que presque toutes les femmes font!
Il confondait son médicament pour les oreilles avec de la colle extra-forte, il est devenu sourd
Une Maman souhaite mettre au monde son bébé condamné à mourir pour donner ses organes
Ces signes indiquent que vos zones intimes ne sont pas en bonne santé et que vous devez consulter le médecin
Elle n’aurait pas dû lire un sms à la sortie d’une discothèque

Commentaires

commentaires