Elle a perdu son gsm lors d’une sortie: lorsqu’elle le retrouve, elle découvre un message vidéo!

Après une soirée entre amis, Sabina est passée dans un snack de Groningen pour manger un bout avant de rentrer chez elle, en taxi. Mais en attendant son chauffeur, la jeune femme s’est rendu compte qu’elle avait perdu son gsm : « Est-ce que je l’ai perdu ? Ou est-ce que je l’ai oublié au snack ? » se demande-t-elle alors. Inquiète, Sabina est alors retournée dans l’établissement pour chercher son gsm, sans succès, avant de se faire une raison : son gsm était bel et bien perdu.


Une de ses amies a alors envoyé un message son son numéro pour demander à la personne qui avait retrouvé son téléphone mobile de le rendre à la police ou de l’appeler. « Mais en attendant, j’ai quand même voulu demander à un agent ce qu’il y avait de mieux à faire », explique la jeune femme sur Facebook. Le policier lui a alors demandé à quoi correspondait son téléphone et, miracle, l’a sorti de sa poche. En lui rendant son téléphone, l’agent a expliqué à Sabina que quelqu’un lui avait laissé un message vidéo. En ouvrant cette fameuse vidéo, elle a alors vu les deux jeunes garçons qui avaient retrouvé son gsm.


Hilares, et probablement un peu éméchés en fin de soirée, ils avaient en effet enregistré un message qui lui était adressé : « Nous venons de retrouver ton gsm. Tu le veux ? Ou devons nous le revendre ? Je suis un très gentil Marocain », lâche un de deux garçons. Avant de poursuivre : « Je suis le plus gentil Marocain du monde, donc je vais donner ton gsm à un agent. Une fois que tu verras ce message depuis l’iCloud, tu devras aller au bureau de police le rechercher. Et n’oublie pas, je suis un Marocain, et mon ami est Congolais ».

Source: sudinfo.be

Voir aussi:

Il découvrent après 10 ans de mariage qu’ils sont frère et sœur!
Elle met au monde des triplés. 7 mois plus tard, elle n’arrive pas à croire ce que le docteur lui annonce!
Une jeune femme de 17 ans a frôlé la mort à cause d’un tampon
Il l’a sauvé du camp de concentration d’Auschwitz: ils fêtent cette année leur 71e Saint-Valentin ensemble
Les grands risques du soja : des scandales alimentaires sans cesse