Le gérant d’une épicerie est confronté depuis plusieurs semaines à un fléau par deux écureuils cambrioleurs!


Les deux écureuils comptent jusqu’ici une quarantaine de cambriolages. Leur butin: essentiellement des barres chocolatées. Le gérant d’une épicerie de Toronto (Canada) ne sait pas comment faire pour arrêter ce fléau.


media_xll_9446053
« C’est dur de les voir, car les confiseries sont situées en bas du comptoir. Une fois que nous les repérons, il est trop tard », a confié Paul Kim, le tenancier.

Paul Kim a bien tenté de fermer la porte de la boutique (impossible à cause de la chaleur), de mettre des produits répulsifs dans les barres chocolatées ou d’installer du fil barbelé. Rien n’y fait. Les services animaliers? « Ils ne s’intéressent qu’aux animaux de compagnie », ajoute le gérant de l’épicerie.



Paul Kim a donc lancé un appel à l’aide sur Internet. Le conseil le plus fréquent reçu est d’installer un bol de noix pour éloigner les écureuils des confiseries.

Source: 7sur7.be

Voir aussi:

Des cadavres de condamnés à mort chinois recyclés en produits cosmétiques pour l’Europe
Pour ne pas être une charge pour leurs enfants, un couple se suicide
Sa caisse de retraite complémentaire la croit morte, elle demande un certificat de vie à son médecin
Un chiot est couvert de milliers de tiques et de fil barbelé incrusté, il est sauvé de justesse
Attention au mail « On est tous Paris »: il s’agit d’un il s’agit d’un

Commentaires

commentaires

Les commentaires sont désactivés.