L’Égyptienne ex-plus grosse femme du monde a perdu 100 kilos!

Eman Ahmed Abd El Aty, 37 ans, pesait au départ quelque 500 kilogrammes en raison de son éléphantiasis, une pathologie qui provoque un gonflement des membres et d’autres parties du corps. « Eman été opérée avec succès par sleeve gastrectomie laparoscopique le 7 mars 2017 à l’hôpital Saifee » de Bombay, selon un communiqué. Cette opération consiste à enlever une grande partie de l’estomac.

This handout photograph released by The Saifee Hospital on March 9, 2017, shows Egyptian patient Eman Ahmed Abd El Aty as she lies in a hospital bed at The Saifee Hospital in Mumbai on March 8, 2017, after an operation. Indian doctors said March 9, 2017, that an Egyptian believed to be the world's heaviest woman had successfully undergone weight-loss surgery after losing over 100 kilogrammes (220 pounds). Eman Ahmed Abd El Aty, who previously weighed around 500 kgs, had not left her house in Egypt in over two decades until arriving in Mumbai last month for bariatric surgery. -------RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / SAIFEE HOSPITAL" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS------ / AFP PHOTO / SAIFEE HOSPITAL / Indranil MUKHERJEE / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / SAIFEE HOSPITAL" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

© afp.

La patiente « est maintenant nourrie de fluides par voie orale et les accepte bien. La suite du traitement pour l’équipe soignante consistera à corriger tous les problèmes médicaux associés, pour la remettre en condition suffisante afin qu’elle puisse repartir en Égypte aussi vite que possible », poursuit le texte.

Le mois dernier, son chirurgien avait indiqué qu’il faudrait cependant à Mme Abd El Aty plusieurs mois de physiothérapie pour la muscler. Cette dernière parvient maintenant à s’asseoir.

This handout photograph released by The Saifee Hospital on March 9, 2017, shows Egyptian patient Eman Ahmed Abd El Aty as she lies in a hospital bed at The Saifee Hospital in Mumbai on February 11, 2017, ahead of an operation. Indian doctors said March 9, 2017, that an Egyptian believed to be the world's heaviest woman had successfully undergone weight-loss surgery after losing over 100 kilogrammes (220 pounds). Eman Ahmed Abd El Aty, who previously weighed around 500 kgs, had not left her house in Egypt in over two decades until arriving in Mumbai last month for bariatric surgery. -------RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / SAIFEE HOSPITAL" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS------ / AFP PHOTO / SAIFEE HOSPITAL / Indranil MUKHERJEE / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / SAIFEE HOSPITAL" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

© afp.

L’histoire de cette femme qui n’avait pas pu sortir de chez elle depuis 25 ans avait fait le tour du monde et ému un chirurgien indien qui avait proposé à l’automne de l’opérer. La malade était arrivée le mois dernier à Bombay pour y subir une chirurgie bariatrique, destinée à réduire la taille de son estomac. « Eman a perdu plus de 100 kilogrammes et son poids diminue graduellement chaque jour grâce au traitement et au suivi » médical, a déclaré une porte-parole.

Mme Abd El Aty avait eu des difficultés à se rendre en Inde. En raison de sa santé fragile, les compagnies aériennes étaient réticentes à la prendre à bord. Elle avait finalement été transportée à bord d’un vol médicalisé spécialement aménagé.

This handout photograph released by The Saifee Hospital on March 9, 2017, shows Egyptian patient Eman Ahmed Abd El Aty as she lies in a hospital bed at The Saifee Hospital in Mumbai on March 8, 2017, after an operation. Indian doctors said March 9, 2017, that an Egyptian believed to be the world's heaviest woman had successfully undergone weight-loss surgery after losing over 100 kilogrammes (220 pounds). Eman Ahmed Abd El Aty, who previously weighed around 500 kgs, had not left her house in Egypt in over two decades until arriving in Mumbai last month for bariatric surgery. -------RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / SAIFEE HOSPITAL" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS------ / AFP PHOTO / SAIFEE HOSPITAL / Indranil MUKHERJEE / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / SAIFEE HOSPITAL" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

© afp.

Malgré sa perte de poids, l’Égyptienne serait toujours la plus grosse femme du monde. Avec 400 kilos, elle est loin devant l’actuelle détentrice du titre, l’Américaine Pauline Potter, pesée à 293 kilos en juillet dernier selon le livre Guinness des records.


Les opérations chirurgicales de réduction de poids sont de plus en plus fréquentes en Inde, où l’obésité est en hausse notamment dans les zones urbaines.

Source: 7sur7.be

Voir aussi:

Nichée en plein cœur de Beverly Hills, voici la maison la plus chère des États-Unis
Une Ferrari 458 Spider à 230.000 euros encastrée dans un mur, ça donne ça
Pour des fesses de rêves, adoptez ces 4 exercices faciles et faisables à la maison!
Aussi les femmes veulent du sexe pour le sexe!
Découvrez pourquoi vous ne devez rien mettre sous le lit !