Les kilos grignotent le dos

L’excès de poids attaque sévèrement l’intégrité des disques intervertébraux, des structures fondamentales de la colonne vertébrale.


Ces disques, situés entre deux vertèbres, jouent le rôle d’amortisseurs. Leur dégénérescence peut être à l’origine de troubles invalidants. On savait déjà qu’un IMC élevé (traduisant un surpoids, voire une obésité) était associé à un risque accru de maux de dos.

En l’occurrence, cette équipe de l’université de Hong Kong s’est intéressée à un groupe de quelque 2.500 adultes, d’un âge moyen de 42 ans. Et il s’est avéré qu’un IMC élevé était corrélé à une nette augmentation de l’étendue et de la gravité de la dégénérescence discale ; et ceci d’autant plus que l’obésité était importante.

Ces résultats sont publiés dans la revue « Arthritis & Rheumatism ».

Source

Voir aussi:

Elle arrête le shampoing pendant 18 mois, découvrez à quoi elle ressemble aujourd’hui!
Ce pauvre chien abandonné dans la rue a eu à un véritable miracle !
Elle a obtenu deux jours de congé pour soigner son chien malade
Elle fait un selfie avec ses enfants au cinéma et découvre avec horreur le fantôme d’une petite fille en arrière-plan
Elle adopte un vieux chihuahua mourant…Mais un miracle se passe !

Commentaires

commentaires