Sa tête a doublé de volume après une coloration pour cheveux : la jeune femme a failli mourir !

Estelle s’est fait une coloration pour ses cheveux avec une teinture d’une marque célèbre achetée dans un supermarché.

La jeune femme, âgée de 19 ans, a fait une réaction allergique au produit.


Elle a commencé à sentir de fortes démangeaisons au cuir chevelu puis sa tête s’est mise à gonfler : « J’ai le front qui avait doublé de volume, les tempes également » témoigne la victime.

Elle s’est alors rendue dans une pharmacie où on lui a donné des antihistaminiques et une crème contre les démangeaisons.

Mais dimanche matin, la jeune femme s’est regardé devant sa glace : « J’avais une tête d’ampoule. »

Sa mère l’a emmenée aux urgences où les médecins lui ont fait une piqûre aux corticoïdes et la jeune femme a pu retourner chez elle.

Mais son état s’est aggravé. L’œdème a continué de monter vers ses tempes, son front : « J’avais l’impression d’être dans un bocal. »

Elle est retournée à l’hôpital. Durant le trajet, elle a commencé à avoir du mal à respirer, à s’étouffer. Sa langue s’est mise à gonfler et son rythme cardiaque s’est accéléré.


A l’hôpital, les médecins lui ont fait une piqûre d’adrénaline et l’ont gardé toute la nuit. Le lendemain, elle était hors de danger.

La victime a fait une allergie au PPD, un produit hautement allergisant que l’on trouve dans 90 % des teintures et colorations de cheveux disponibles partout dans le commerce.

Source

Voir aussi:

Avec vue sur la mer, une maison tranquille et superbe à louer pour 1 euro par an. Mais il y a juste une toute petite condition
Musculation: apprenez les bonnes habitudes pour garder un dos en parfaite santé loin du kiné
Elle a enchaîné sa fille de 8 ans à un lampadaire et l’a laissé là durant plus de 4 heures pour la punir!
Cette petite fille a été dormir en bonne santé. Quelques heures plus tard, elle se battait pour rester en vie
Que faire contre le mal de tête? L’infusion de camomille