La plupart des sachets de thé populaires contiennent des pesticides mortels!

Les pesticides sont partout. Ils sont pulvérisés la rue, les parcs… et se trouvent même sur les produits que nous achetons à l’épicerie. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour éviter tout contact avec ces pesticides, de laver nos produits avant de les manger à acheter des fruits et légumes bio ou du jardin.


Nous faisons tout notre possible pour éviter de consommer ces pesticides toxiques, et pourtant, ils trouvent toujours le moyen d’entrer dans notre maison. Un des exemples les plus récents de cela concerne la découverte de niveaux incroyablement élevés de pesticides dans certaines des marques de thé les plus populaires du monde, y compris Lipton, Tetley et Twinings!
sachet_de_the

Attention aux sachets de thé à infusion ! 

Les saveurs de thés les plus commercialisés sont la camomille, le thé noir, thé vert, thé chinois, la mandarine et le miel et sans oublier la combinaison de la menthe et la fleur de la Jamaïque. Ces sachets sont le résultat d’un travail industriel particulièrement suspect dont il faut se méfier…

Cependant, savez-vous, au moins, que les sachets de thé les plus consommés au monde contiennent des pesticides mortels ? Si vous ne saviez pas, cet article vous fournira des éléments de réponse, claires et prouvées. Sur le marché des thés à infusion, aucune marque ni aucun modèle ne contient pas de pesticides, et le pire est qu’aucun de ces fabricants d’infusions avertissent de la composition toxique de ce qu’ils commercialisent.


Cette découverte a été diffusée par un réseau de télévisions aux États-Unis, CBC Nouvelles, qui a abordé la question des pesticides létaux contenus dans les paquets de thés à infusions.

Voir aussi:

Huit voitures avalées par un trou géant aux Etats-Unis
Voici la nouvelle tendance beauté: les sourcils « queue de cheval »!
Une touriste Australienne se fait amputer les orteils après être allée dans un fish spa en Thaïlande
Pourquoi les femmes ont besoin de deux fois plus de sommeil ? Elles cogitent deux fois plus !
La femme qui est au courant de cette plante, ne va pas chez le Gynécologue que rarement