Trois jouets dangereux retirés des rayons

Des bactéries dans la peinture et dans les appareils à bulle, un composé chimique trop volatil dans un jouet en gélatine… Rien ne va plus au rayon enfants. En l’espace de quelques jours, en ce début décembre 2015, les fabricants et les distributeurs ont procédé à trois rappels d’articles que vous aviez peut-être prévu de mettre dans la hotte du Père Noël.

4561325032_3237f31e9b

► Premier kit peinture P’tit Créa
Oxybul Eveil & Jeux rappelle ses kits de peinture portant la référence 320903 et le code-barres 3700371938137. Le problème : des bactéries en trop grand nombre dans la peinture verte présentent un risque de contamination pour les enfants qui s’en serviraient. Ne l’utilisez donc pas. Vous pouvez rapporter le produit sur votre lieu d’achat ou au relais-colis en vu

► Toy slime pâte gélatineuse
La pâte gélatineuse de marque Free & Easy, contenant une grenouille et des œufs en plastique plongés dans un gel vert (et que les enfants appellent entre eux pâte à prout), vendue par les magasins Action a été retirée de la vente. Il s’agit des article portant le numéro 2536098 et le code-barres 8718158115836. En cause : un élément chimique (bore) contenu dans le gel entraîne un risque d’intoxication. Vous êtes invité à retourner cet achat pour vous le faire rembourser.

► Tube de bulles de savon Joja
Le centre européen des rappels de produits dangereux prévient que les appareils à bulles de marque Joja, lot numéro 0509, code-barres 3524710026350, référence JD0122 peuvent provoquer une infection. Pourquoi ? La présence de nombreuses bactéries dans la solution moussante présente un risque si l’enfant s’en met sur la bouche, les mains ou les yeux.

Source Metronewsc

Voir aussi:

L’émouvante lettre d’une maman à “la fille en maillot de bain vert” qu’elle a rencontré sur la plage…
En sous-vêtements, une jeune femme se blesse en sautant dans un lac gelé
Si vous ne saviez pas, cela se passe à votre corps si vous n’avez pas de relations intimes pendant 7 jours ou plus
Après avoir lu ceci, Vous n’arracherez plus cette herbe de votre cour !
Sa mère le croit à l’école, le garçon de 12 ans est en fait à Bali grâce à sa carte de crédit !