Une Américaine a développé une pathologie très rare appelée « maladie de la langue noire poilue »!

« C’est un cas d’école » a déclaré le docteur Yasir Hamad, un maître-assistant à l’école de médecine de l’Université de Washington.



Une femme de 55 ans a été admise à l’hôpital après un accident de moto. De la minocycline (un antibiotique) lui a été prescrite pour soigner ses blessures. Une semaine après, sa langue est devenue noire, elle a commencé à se sentir nauséeuse, et ressentait un très mauvais goût dans sa bouche. Elle s’est rendue à l’hôpital et les médecins ont été très étonnés. La femme avait en effet contracté une pathologie assez rare, appelée « maladie de la langue noire poilue ».

Cette affection impressionnante « entraîne une hypertrophie des papilles linguales, qui peuvent mesurer jusqu’à 18 millimètres chez les personnes atteintes, contre moins d’un millimètre en temps normal ».

En réalité, ce ne sont pas des poils. La couleur noire de la langue est provoquée par des bactéries. Celles-ci apparaissent lorsque les papilles de la langue emprisonnent de très petites particules de nourriture en réaction à certains médicaments mais pas seulement, une mauvaise hygiène buccale ou la cigarette peuvent également générer cette pathologie rare.


Source: cnn

Voir aussi:

Un jeune homme de 20 ans lance un appel sur Facebook pour retrouver son père
Elle a été transportée par erreur à la morgue et retrouvée vivante dans un réfrigérateur !
Un séisme a « fait déplacé » une ville sur l’île grecque
Un SDF vit depuis 15 ans dans une tombe!
Comment éviter l’allergie au soleil ?