Une ville réduit sa criminalité en se débarrassant de sa police!

Une ville du Texas a trouvé une recette miraculeuse et plutôt étonnante pour réduire la criminalité qui faisait jadis des ravages. Elle a décidé de se débarrasser de sa police et a vu sa délinquance baisser de 61% !


Sharpstown est une communauté de 66 000 habitants situés au Sud-Ouest de Houston. En 2012, la mairie a pris la décision de ne pas renouveler le contrat qu’elle avait avec le commissariat local et de renvoyer l’intégralité de ses agents de police.

Pour les remplacer, elle a fait appel à une entreprise de sécurité privée « SEAL » pour assurer la sécurité des rues de la cité. James Alexander, directeur des opérations pour SEAL, explique :

« Depuis que nous sommes là, une étude indépendante du crime qu’ils ont terminé indique que nous avons réduit la criminalité de 61% en seulement 20 mois. »

Pour cet homme, ce succès viendrait du fait que les sociétés privées évoluent bien plus rapidement que la police d’Etat et ces dernières sont davantage tournées vers l’efficacité. En outre, la société de sécurité assure une patrouille partout et tout le temps contrairement aux forces de police qui ne peuvent demeurer dans les rues que sporadiquement.


« La deuxième chose qui réduit considérablement le crime, est que nous faisons des patrouilles stratégiques, ce qui signifie que nous ne mettons pas seulement un agent là-bas et disons ‘va patrouiller là-bas’. »

« Nous regardons les statistiques de la criminalité ces dernières années, et nous nous basons sur ces statistiques de la criminalité. Donc, si nous avons des points chauds dans ces zones, disons pour ce mois-ci, nous nous concentrons et focalisons nos efforts autour de ces points d’accès. »

Source

Voir aussi:

Il aurait dû être plus prudent en postant des statuts Facebook dégradants envers ses voisins…
Elle a les jambes les plus longues d’Amérique!
Se masturber en public n’est plus un crime en Italie!!
Toute la nuit son chien agit d’une manière étrangement, lorsqu’il se lève et il trouve ça dans le mur!
Seules les filles aux gros lolos peuvent comprendre ces situations problématiques!

Commentaires

commentaires