Sa voisine est très bruyante lorsqu’elle fait l’amour, elle lui envoie une lettre pour lui faire savoir…la réponse fait le buzz

Jenna Levine, 19 ans, étudiante à l’Université de Syracuse à New York, a donc décidé de glisser un petit mot sous la porte de sa voisine. Elle lui demande, via une petite carte, de faire un petit moins de bruit durant l’acte sexuel : « Chère voisine, est-il possible de faire un peu moins de bruit pendant le sexe ? Certaines personnes essayent de dormir, et je n’aime pas qu’on me rappelle à quel point je suis seule. Vous pouvez faire l’amour tant que vous voulez, mais faites un effort pour le bruit svp. Merci ».


1480766046_b9710138442z-1_20161103175810_000_gnn7u1t6e-1-0-png
Un message clair mais poli, et qui laisse penser que Jenna se sent seule depuis un petit temps. Et justement, la voisine en question l’a compris et a répondu d’une manière plutôt originale. Quelques jours plus tard, Jenna a retrouvé un mot sous sa porte, avec un morceau de chocolat : « Chère voisine. Je suis désolée. Je ne pensais pas faire tant de bruit, mais vous savez, parfois, c’est très très chaud. Mais cela vous embête donc je m’excuse. J’espère que cela n’est pas arrivé trop souvent ».

Une réponse sympa jusqu’ici, mais qui allait prendre un caractère un peu spécial plus loin : « Merci pour la carte d’ailleurs. Je vais essayer de continuer à avoir du bon sexe, tout en faisant moins de bruit. Mais rassurez-vous, vous ne serez pas toujours seule. Vous allez rencontrer la bonne personne au bon moment. J’ai été célibataire pendant 18 ans… Haha. Encore une fois, mes excuses ».

Émue par cette petite attention, Jenna a posté le message sur Twitter. Depuis, c’est le buzz…

Source: sudinfo.be

Voir aussi:

Il nourrit les oiseaux à 8 heures chaque matin. Regardez ce qui se passe quand il arrive trop tard!
Sept trucs pratiques à faire avec du sel
11 raisons qui prouvent que les Verseaux sont des partenaires parfaits
La ministre de l’Education nationale française fait une grosse faute d’orthographe qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux
Ce que vous devez savoir avant d’adopter un chien