Australie : un village est envahi par des toiles d’araignées géantes


A la suite d’inondations en Australie, de petites araignées affolées sont sorties de leur habitat pour recouvrir de toile tout un village.

472958190_B972396763Z.1_20140403105037_000_G0J27ICNB.1-0

« Un envahissement de rideaux de soie », c’est la très jolie métaphore émise par ce journaliste du site web Discovery pour décrire cet incroyable phénomène survenu dans le village de Wagga Wagga en Australie : de gigantesques toiles d’araignée recouvrent les champs aux alentours. La cause? Les sévères inondations qui ont touché récemment la région au point d’évacuer des milliers de personnes. Un phénomène climatique qui a perturbé ces arachnides qui ont alors décidé de confectionner ces pièges de soie.
1514552394_B972396763Z.1_20140403105037_000_G0J27ID5A.1-0
Seulement, ces araignées ont été prises de frénésie constructive et ont créé des toiles de manière extrêmement massive. L’intensité de leur travail est telle que le sol est littéralement blanc comme s’il venait de neiger, au point de masquer la végétation environnante. « Ces araignées préfèrent se cacher quelque part, en essayant d’échapper aux oiseaux et autres prédateurs. Mais quand la terre devient très inondée elles s’affolent et se mettent à construire des toiles partout sur des endroits surélevés : du haut des brins d’herbe jusque dans les arbres » déclare Steve Heydon, scientifique du musée d’entomologie Bohart de l’Université de Californie, et cité par la même source. Imaginez la stupeur des habitants évacués lorsqu’ils ont regagné leur village : une vraie vision de film d’horreur.

1094759280_B972396763Z.1_20140403105037_000_G0J27ID67.1-0

SOURCE


Voir aussi:

Elle joue trop longtemps sur son smartphone, ses faux seins explosent !
Il n’aimait pas la couleur sa Nissan, il laisse sa copine artiste faire des dessins sur la voiture
une famille réussit à déloger une araignée qui les terrorisait depuis 5 ans
Les 10 métiers qui comptent le plus grand nombre de psychopathes
Un tableau de Picasso vendu 31,5 millions de dollars aux enchères à New York