L’homme le plus sale d’Europe


1399104616-0205INSOLITE

Ludvik Dolezal, un SDF de nationalité tchèque est devenu célèbre d’une bien étrange manière.

Il a été élu l’homme le plus sale du monde.

L’homme, qui vit dans la rue, dort tous les soirs recouvert de cendres. C’est ce qui explique la couleur charbonneuse de sa peau et son apparence à faire peur.

« Chaque soir, je m’allonge avec mes vêtement dans la cendre chaude et je me recouvre pour garder la chaleur. Je ressemble alors à l’enfer », explique-t-il aux journalistes venus faire un reportage sur lui.

Et pourtant, Ludvik Dolezal n’a pas toujours été ainsi.

Jusqu’à l’année dernière, il avait un emploi et vivait, comme bon nombre de personnes, dans un petit appartement tout à fait correct.

C’est lorsqu’il décide de démissionner du jour au lendemain qu’il se retrouve à vivre dans la rue.

Il dit souffrir d’un trouble mental pour expliquer sa fascination pour les flammes.

« J’avais tout : vestes, bottes, matelas et même une couette. Mais j’ai tout brûlé parce qu’il n’y avait rien d’autre pour entretenir le feu », confie-t-il aux caméras.

C’est la cendre chaude dont il se couvre tous les soirs qui le protège des températures glaciales de l’hiver tchèque.

index images 1399104616-0205INSOLITE 2-Ludvik-Dolezal

Source


Voir aussi:

L’incroyable ressemblance entre un mari et sa femme
Les policiers lâchent leur chien sur un jeune homme à terre
Australie : un village est envahi par des toiles d’araignées géantes
Bloqués dans un ascenseur, il se met à quatre pattes pour qu’une vieille femme puisse s’asseoir
Lizzie Velasquez, dite la femme la plus laide du monde, veut aider les personnes victimes de moqueries