Elle attrape des bosses sur son corps à cause de sa trop grande consommation d’alcool

Voici une nouvelle preuve que l’alcool nuit gravement à la santé : une dame qui avait pris la mauvaise habitude de boire un peu trop depuis quarante ans a vu son corps considérablement changer. Des bosses sont apparues dans son dos, sur son cou et sur ses bras.

1883359034_B977795918Z.1_20160213113833_000_GGB65GNA7.1-0.png

Cette dame de 64 ans a dû être transportée à l’hôpital. En cause, une faiblesse musculaire et une terrible confusion. En arrivant à l’hôpital, les médecins ont découvert des éléments mystérieux sur le dos, le cou, les épaules et les bras de la dame.

Perplexes, ils ont décidé de se rendre sur internet. Et ils ont diagnostiqué une maladie rare : la maladie de Madelung. Il s’agit d’une anomalie qui touche avec prédilection les deux poignets et se caractérise par des radius courts et incurvés et des cubitus longs, provoquant une subluxation postérieure de l’extrémité du cubitus, et limitant la mobilité du poignet et du coude.

656648353_B977795918Z.1_20160213113833_000_GGB65GTJM.1-0.png 765904593_B977795918Z.1_20160213113833_000_GGB65GTH7.1-0.png

Source: sudinfo.be

Voir aussi:

Les shorts en plastique transparents pour hommes est la nouvelle tendance mode de l’été!
Elle sauve son enfant avant d’être broyée par un escalator
Depuis qu’il a été recueilli, ce pauvre chien rigole tout le temps
Une jeune blogueuse anglaise dresse le bilan de son année 2016: « Pourquoi je suis contente d’avoir été trompée par mon fiancé »
Un rarissime phénomène d’accouchement qui n’arrive qu’une fois sur 80 000 naissances !