Faire l’amour dans la piscine n’est pas une bonne idée

Le premier problème concerne la lubrification, qui est mise à mal par l’eau de la piscine. Ironiquement, la peau s’assèche quand elle est en contact avec l’eau. Les rapports sexuels peuvent donc être plus inconfortables.



Selon la quantité de chlore présente dans l’eau, l’irritation des muqueuses est plus ou moins grande. Si vous ne le sentez pas au moment même, vous pourriez avoir une sensation de brûlure ou des démangeaisons dans les jours qui suivent.

Enfin, s’il n’y a pas assez de chlore dans l’eau, il se pourrait que des bactéries viennent infecter votre vessie et que vous sortiez de l’eau avec une cystite.

Sachant tout cela, mieux vaut réserver la piscine aux préliminaires. Les corps étant plus légers dans l’eau, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. Sortis de l’eau, avec la peau mouillée, vos gestes seront plus fluides l’un sur l’autre et vous courrez moins de risques.

Source

Voir aussi:

Le rhume est de retour, voici 8 remèdes de grand-mère pour le soigner
Une école espagnole exige que les garçons apprennent les tâches ménagères.
Un prêtre et une nonne travaillent ensemble pendant des années et tombent amoureux : « Je ne voulais pas vivre sans elle, alors j’ai quitté l’église »
Voici pourquoi les pantalons de yoga sont peut-être la plus grande invention jamais réalisée !
Les erreurs que vous faites avec vos sous-vêtements