Faire l’amour dans la piscine n’est pas une bonne idée

Le premier problème concerne la lubrification, qui est mise à mal par l’eau de la piscine. Ironiquement, la peau s’assèche quand elle est en contact avec l’eau. Les rapports sexuels peuvent donc être plus inconfortables.



Selon la quantité de chlore présente dans l’eau, l’irritation des muqueuses est plus ou moins grande. Si vous ne le sentez pas au moment même, vous pourriez avoir une sensation de brûlure ou des démangeaisons dans les jours qui suivent.

Enfin, s’il n’y a pas assez de chlore dans l’eau, il se pourrait que des bactéries viennent infecter votre vessie et que vous sortiez de l’eau avec une cystite.

Sachant tout cela, mieux vaut réserver la piscine aux préliminaires. Les corps étant plus légers dans l’eau, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. Sortis de l’eau, avec la peau mouillée, vos gestes seront plus fluides l’un sur l’autre et vous courrez moins de risques.

Source

Voir aussi:

Le poireau, une médecine pour le foie, les reins et le mental!
Quatre personnes ont littéralement été avalées par un trou béant en Chine
Nasar, le cheval qui vit dans une maison
Des extra-terrestres au-dessus de New York?
Une simple dispute la marquera à vie: son esthéticienne la blesse au visage: elle ressort de cette attaque avec 65 points de suture et cicatrisée à vie!