L’adorable lettre d’excuse d’une petite fille au magasin dans lequel elle a cassé un objet…


Alors que bien des adultes auraient pris la poudre d’escampette sans rien dire (oui on vous a vu casser ce pot de cornichon et partir comme un voleur), la petite Faith (5 ans) a eu une adorable attention envers le magasin dans lequel elle a cassé une boule de Noel.

Alors qu’elle courait dans les rayons, la petite fille a brisé une boule de décoration de sapin de Noel. Rongée par la culpabilité, elle a envoyé une lettre d’excuse au magasin accompagnée de deux pièces pour rembourser les dégâts. Les deux petites pièces ont même été scotchées sur la lettre. Sooo cute !

À John Lewis de Cambridge. Je suis désolée car j’ai cassé une boule samedi. Elle coûtait 2 pounds. Voici la monnaie. Encore Désolée. Faith, 5ans.

la-lettre-touchante-de-feith-fait-le-tour_749938-553x700

Touché par cette lettre, le directeur du magasin de Cambridge en Angleterre a déclaré « La lettre est arrivée mardi dans l’après-midi mais ne présentait pas d’adresse d’expédition ni même de nom. Nous souhaitons vraiment savoir qui est cette fillette pour la remercier ».

Le mot-dièse #FindFaith a été lancé sur Twitter afin de retrouver la petite fille qui a sans doute un petit cadeau qui l’attend en magasin.

Voila qui encouragera sans doute bien des enfants dans la voie de l’honnêteté !

MAJ : La petite Faith a été retrouvée grâce à Twitter. Le magasin a donc pu la remercier mais la petite fille est trop timide et ne souhaite pas s’afficher dans les médias. Honnête et humble, on est sûr que Faith deviendra très certainement une très grande dame…

SOURCE


Voir aussi:

Il a placé un doigt dans le fessier de sa victime : « J’ai mal interprété un sourire »
Elle perd 80 kilos en 30 jours après une diète au micro-ondes
Il a reçu un colis à son nouveau domicile, ce qu’il a trouvé en l’ouvrant est très effrayante
Une incroyable découverte d’une momie agée de 500 ans d’une jeune fille congelée qui appartenait à la tribu des Incas!
Les « smombies »: de nouveaux feux de signalisation pour les « hyperconnectés »