Un moment de tendresse rare entre un chasseur et sa proie

Alors qu’il prenait ses repères dans une forêt du Wisconsin, Jordan Maxon a remarqué un jeune cerf à une soixantaine de mètres. Au lieu de s’enfuir, l’animal s’est approché du chasseur.


Après quelques secondes, le cerf a même demandé à se faire gratouiller la tête.

« En douze ans de chasse, plus une dizaine d’années à accompagner mon père et mes oncles, je n’avais jamais vécu un moment pareil », a avoué Jordan Maxon.

Le chasseur, qui a pourtant qualifié le cerf de « bon gibier », a renoncé à abattre l’animal. On aurait difficilement imaginé un autre scénario…


Source:   9news

Voir aussi:

Quand un enfant veut manger une banane avec des brassards de natation
Un homme de 75 ans est sauvagement attaqué après avoir demandé à une femme de respecter la distanciation physique.
Astuce simple et efficace pour percer un trou dans le mur sans avoir à nettoyer la poussière !
Un homme de 65 ans épouse une fillette de 12 ans
La meilleure façon d’emballer vos cadeaux de Noël!