Il a un peu mal au ventre, les médecins lui retirent un ver solitaire de 182 cm!

« Je n’avais jamais vu ça », a avoué le docteur Cyriac Philips à New Delhi (Inde) sur CNN.

© (Twitter).

© (Twitter).

« J’ai un peu mal au ventre »: c’est en déclarant cette phrase qu’un homme de 48 ans s’est présenté devant le docteur Cyriac Philips dans un hôpital de New Delhi (Inde). Histoire d’y voir plus clair, ce dernier a rapidement décidé de pratiquer une endoscopie à son patient. Grâce à cet examen, il a découvert l’impensable: un ver solitaire de 182 centimètres.Avant l’opération, le docteur Cyriac Philips et ses assistants n’avaient pas la moindre idée de la taille réelle du ver solitaire. « Être extrêmement prudent est la seule chose que nous pouvions faire. Il a fallu 1 heure et 15 minutes pour le retirer complètement. Malgré mon expérience, je n’avais jamais vu ça auparavant. Il n’arrêtait pas de venir ». Le docteur a publié ses conclusions dans « The New England Journal of Medicine ». Le patient, lui, est tiré d’affaire.


Le ver solitaire ou « ténia » fait partie des parasites que l’on peut ingérer via certains aliments périmés. Il est hermaphrodite, plat et segmenté. Il s’observe dans les pays où les mesures vétérinaires de prévention sont absentes. Les victimes peuvent être responsables de douleurs abdominales, de nausées, de manifestations allergiques et de troubles de l’appétit.


Source: 7sur7.be

Voir aussi:

Âgée de 19 ans, cette jeune femme souhaite avoir un bébé avec son amoureux de 62 ans et ça fait bien jaser.
ATTENTION: Un traitement «naturel» ravage son visage. Ne faites surtout pas la même erreur!
Avec 37 ans d’écart, ces deux lesbiennes affirment qu’elles ont une vie sexuelle extraordinaire
Les conducteurs de BMW classés comme les plus malpolis
Elle croyait que sa robe c’était parfaite pour l’été jusqu’à ce qu’elle s’aperçoive que l’imprimé n’était pas si innocent que ça…