Des interventions médicales inutiles et nuisibles à éviter

cabinet-comptable-professions-medicales

La Société Suisse de Médecine Interne Générale (SSMI) a lancé une campagne, intitulée Smarter Medicine, qui recommande d’abandonner certaines interventions médicales:

-Un bilan radiologique chez un patient avec des douleurs lombaires non-spécifiques depuis moins de six semaines.
-Le dosage du PSA pour dépister le cancer de la prostate sans en discuter les risques et bénéfices avec le patient
-La prescription d’antibiotiques en cas d’infection des voies aériennes supérieures sans signe de gravité
-Une radiographie du thorax dans le bilan préopératoire en l’absence de suspicion de pathologie thoracique
La poursuite à long terme d’un traitement d’inhibiteurs de la pompe à proton (les médicaments anti-reflux) pour des symptômes gastro-intestinaux sans utiliser la plus faible dose efficace

Voir aussi:

Une influenceuse russe de 35 ans tombe enceinte de son beau-fils de 20 ans suite à son divorce avec le père
Une mère de famille 7 heures son enfant de 2 ans dans une voiture congelée
Attaquée par des puces dans un appartement en location
L’actrice Alicia Silverstone révèle qu’elle dort toujours avec son fils de 11 ans
Voici 5 solutions miracle pour soigner un bouton de fièvre