Elle passait 14 heures par jour sur son téléphone – sa dépendance l’a laissé dans un fauteuil roulant.

Une influenceuse des médias sociaux affirme avoir développé un « vertige numérique » après avoir passé jusqu’à 14 heures par jour sur son téléphone, ce qui l’a confinée dans un fauteuil roulant.

Fenella Fox, 29 ans, dit qu’elle fixait son écran du matin au soir, accro à  Instagram, où elle a amassé plus de 156 000 followers.

Mais début 2021, la brune britannique a déclaré avoir ressenti des maux de tête et des douleurs au cou qui se sont progressivement intensifiés. Peu après, elle a commencé à souffrir de vertiges et de nausées.

« Je me sentais juste comme si je ne pouvais vraiment pas marcher correctement », a déclaré Fox au Mirror vendredi à propos d’un épisode particulier. « Je ne me sentais vraiment pas bien. J’avais des vertiges et une sorte de distorsion. Je peux le visualiser, mais ce n’est pas facile à expliquer. »

À l’époque, la star des médias sociaux vivait au Portugal, où les médecins étaient déconcertés par ses troubles. Comme ses symptômes ont commencé à devenir plus extrêmes, Fox s’est envolée vers le Royaume-Uni pour être prise en charge par ses parents.

« J’ai bien pris un taxi jusqu’à l’aéroport, mais quand je suis arrivée à l’aéroport, c’est là qu’on m’a accueillie en fauteuil roulant », se souvient-elle. « J’avais un fauteuil roulant à partir de ce moment-là jusqu’à ce que je rencontre ma mère à l’autre bout et le fauteuil roulant jusqu’à la porte de sa voiture ».

Fox serait devenue grabataire et aurait lutté pour marcher correctement, s’appuyant sur un fauteuil roulant chaque fois qu’elle avait besoin de se déplacer.

Pourtant, l’accro du téléphone a continué à faire défiler son appareil toute la journée, sans se rendre compte qu’il était la cause présumée de ses problèmes.

« Je suis dans mon lit, je scrolle du lever au coucher. Ce que je ne sais pas, c’est qu’à ce moment-là, je ne fais qu’empirer mon état », a-t-elle déclaré.

Au Royaume-Uni, les médecins ont été tout aussi déconcertés par le mal bizarre de la belle, et ce n’est que lorsque le père de Fox a trouvé des articles sur le « cybersickness » et le « vertige numérique » que l’accro au téléphone a décidé de se débarrasser de son appareil.

« J’ai éteint mon téléphone et je l’ai jeté au fond du placard ou je l’ai donné à mes parents et je leur ai dit : « S’il vous plaît, ne me laissez pas sur ça ». Puis j’ai pu remarcher », a-t-elle déclaré.

Fox n’a pas révélé si un spécialiste lui avait diagnostiqué un vertige. Cependant, plusieurs médecins ont déclaré que l’excès de temps passé devant un écran peut provoquer des symptômes étonnants.

« Le cybersickness se produit lorsque votre cerveau reçoit des messages indiquant que vous êtes en mouvement – par exemple, un écran qui clignote – alors que vous êtes en fait immobile », a déclaré le Dr Gillian Isaacs Russell à Real Simple l’année dernière, affirmant que cela déclenche un « conflit vestibulaire visuel » – un facteur du mal des transports.

« [Le conflit vestibulaire visuel] crée un type de confusion où vos yeux perçoivent une chose et votre oreille interne et votre corps détectent autre chose », a déclaré le Dr Christina Finn à la publication, expliquant que le  “cybersickness” peut imiter les effets du vertige.

Malheureusement pour Fox, elle compte sur ses flux de médias sociaux pour ses revenus. En plus d’Instagram, l’influenceuse est également une figure importante sur OnlyFans, où elle tirerait plus de 15 000 dollars par mois.

Mais Fox affirme qu’elle ne peut plus regarder son téléphone fréquemment, car ses symptômes reviennent rapidement.

« C’est irréel. C’est notre vie, notre monde. Si nous voulons gagner de l’argent, nous devons être sur [notre téléphone] du lever au coucher. Il y a tellement d’heures à mettre », a-t-elle maugréé.

Bien qu’elle continue à poster souvent sur sa page Instagram, Fox s’est jurée de lancer son téléphone pour de bon.

« Je ne peux plus le faire, je ne peux pas le faire moi-même », a-t-elle proclamé. « J’essaie parfois de faire les heures que j’avais l’habitude de faire, mais je suis de nouveau malade ».

Source : Mirror

Voir aussi:

Un petit garçon de 3 ans en soins intensifs après une simple toux, aujourd’hui il lutte pour sa vie
Déclarée morte, une femme se réveille en plein milieu de son enterrement
Un couple du Texas a décidé de faire ses courses avec… un taureau
Après avoir couché avec plus de 10 000 hommes, elle prétend savoir ce que les hommes aiment vraiment
Il a frôlé la mort à force d’attendre la femme qu’il avait rencontrée en ligne