Fatigué d’être bloqué dans les embouteillages, un Chinois de 28 ans pensait avoir trouvé une parade ingénieuse …

Peindre sur la chaussée une fausse flèche blanche pour rediriger la circulation à son avantage.

La police lui a infligé une amende de 1.000 yuans (126 euros) après l’avoir repéré accroupi sur la chaussée avec un petit pot de peinture dans la ville de Lianyungang, dans la province du Jiangsu (est).


L’homme, identifié comme « M. Cai », était en train de peindre une flèche à un vaste carrefour à plusieurs voies, afin de rediriger la circulation, tandis que des voitures le contournaient. « Je prends le bus tous les jours pour rentrer chez moi après le travail, et je passe par cet endroit », raconte-t-il dans une vidéo apparemment filmée par la police et publiée sur le site internet du quotidien.

« Les embouteillages ici sont terribles. Mais j’avais remarqué que peu de voitures empruntaient la file qui permet de tourner à gauche. Je voulais donc juste la transformer en file qui permet aussi d’aller tout droit, en peignant une flèche dans ce sens », a-t-il expliqué.

Les autorités ont ordonné à des agents de la voirie d’effacer les traces du forfait. Quant à la police, qui l’avait arrêté, elle l’a relâché. « Puisque tu es encore jeune et plutôt honnête, on ne te gardera pas en détention ce coup-ci, compris? », lui dit un policier dans la vidéo mise en ligne.


Voir aussi:

Il lui arrache les intestins d’une façon inimaginable…car elle crie le nom de son ex au lit !
Voici ce qui arrive quand une mouche se pose sur votre nourriture
Une militante des droits des animaux embrasse un taureau avant sa mise à mort
Elle croit que la serveuse drague son mari, elle refuse de lui donner un pourboire, la serveuse lui répond ceci …
Voici le « Manta 5 Hydrofoiler XE-1 »: le premier vélo aquatique au monde