Grâce à son instinct maternel, elle sauve son bébé d’une méningite foudroyante

Les avis sur l’instinct maternel sont aussi divergents que nombreux. Pour certains, l’instinct d’une mère existe depuis la nuit des temps. Pour d’autres, il est un véritable leurre. Seul l’amour qu’une maman porte à son enfant justifie les actes déraisonnés. L’histoire de Natalie et Jenson Baldwin,rapportée par The Mirror, risque de convertir les farouches opposants à l’instinct maternel.


Jenson Baldwin, un bébé de 6 mois, avait passé une nuit fort agitée. Au moment de changer sa couche, Natalie, sa maman âgée de 33 ans et déjà mère de deux enfants, a eu le pressentiment que quelque chose ne tournait pas rond. Elle s’est alors aperçue que quelques taches rouges étaient apparues sur la peau de son bébé. Des taches qui auraient pu s’apparenter à des rougeurs passagères. La maman décide d’amener d’urgence son petit garçon à l’hôpital le plus proche. Sur place, le diagnostic est catégorique: Jason souffre d’une méningite foudroyante. En quelques heures, son état s’est détérioré et le petit garçon a été hospitalisé.
bebe
Sorti d’affaire, Allen Beldwin, le papa du petit Jason n’a de cesse de remercier sa femme et de saluer sa perspicacité.

« Ces quelques minuscules taches auraient pu être confondues avec une petite éruption de chaleur mais Natalie, pour une raison que je ne m’explique pas, a senti qu’elle devait l’emmener au plus vite à l’hôpital, a-t-il depuis souligné. »

Selon le papa, les médecins ont félicité Natalie pour son caractère intuitif.

Si même les médecins le reconnaissent…

Voir aussi:

7 signes que vous pourriez avoir une déficience en vitamine D
Voici des conseils de pro pour bien protéger sa peau et passer l’hiver sans soucis.
La petite fille de 5 ans est paralysée et muette pendant 12 heures, les docteurs trouvent alors cette piqûre sur sa tête !
Il tué sa femme parce qu’il ne supportait pas le fait qu’elle soit tombée enceinte pour la troisième fois.
Cet enfant a reçu des lunettes de soleil en cadeau. Lorsqu’il les met, il a eu l’air bouleversé !