Pourquoi il faut vraiment s’en méfier de la recluse brune

D’apparence inoffensive, cette petite araignée commence à faire des dégâts en Languedoc-Roussillon. Faites attention si vous en croisez une !


Sa taille n’est pas à la hauteur de ses ravages. En Languedoc-Roussillon, deux femmes ont subi une opération de chirurgie plastique, après avoir été piquées par la loxosceles reclusa (dite la recluse brune). Elle mesure 1,5 cm au maximum et elle est originaire d’Amérique du Nord.
la-recluse-brune-pourquoi-il-faut-vraiment-sen-mefier

Elle se cache partout
La recluse brune peut se cacher partout, comme le rapporte le Midi Libre. Sandra, l’une des victimes, raconte que la bestiole s’était nichée dans sa cuisse. Elle a ressenti de grosses démangeaisons quelques heures plus tard. Sa jambe douloureuse était recouverte » de traces rouges et bleues ». Le venin s’était diffusé et la chair s’était nécrosée. Il a fallu l’opérer d’urgence afin de lui retirer ces chairs mortes.


Pas toujours une opération nécessaire
Toujours selon le Midi-Libre, « toutes les morsures de recluse brune ne donnent cependant pas lieu à des interventions chircurgicales ».

Via 7sur7.be

Voir aussi:

Le mélanger alcool et Red Bull, aussi nocif pour l’organisme que la cocaïne?
L’émouvante photo d’un officier de police qui accompagne son cheval dans la mort
Voici le dessert le moins appétissant du monde selon les réseaux sociaux
Pourquoi vous muscler les cuisses vous évitera des douleurs au dos
5 ans de prison pour avoir muselé son chien avec de l’isolant adhésif