Le moment horrible où un groupe d’habitants s’installe à tour de rôle sur une tortue géante pour prendre des photos

Une vidéo montre un acte de méchanceté humaine et de mépris pour une belle tortue géante qui a scandalisé le monde.

La vidéo, tournée de manière amateur en Indonésie, montre un groupe de baigneurs de tous âges sur la plage d’Asukweri qui ne manquent pas l’occasion de se filmer ou de se faire photographier littéralement assis sur le dos de cet extraordinaire spécimen de tortue de mer. En quelques heures, la vidéo glaçante a fait le tour du web, suscitant indignation, consternation et condamnation générale de l’événement.

La tortue de mer, la Tortue Luth plus précisement, selon les estimations officielles du WWF, a connu un déclin de population ces dernières années.

Bien qu’elles n’aient pas de véritables prédateurs naturels, les tortues sont particulièrement vulnérables à la pollution au microplastique et aux filets de pêche ; « avides » de méduses, ces spécimens extraordinaires prennent très souvent des sacs plastiques abandonnés en mer par l’homme comme nourriture.

Si ces tortues peuvent peser jusqu’à une demi-tonne, elles sont en voie d’extinction ; les actes malveillants et/ou inconscients tels que ceux de la vidéo doivent être condamnés.

Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour préserver l’habitat naturel de nos animaux, et non le détruire par nos actions égoïstes, et encore moins pour nuire à la sécurité de ces merveilleux spécimens qui disparaissent progressivement de notre planète à cause de nous également.

Source: Daily Mail

Voir aussi:

Si vous avez des boutons, ils apparaissent sur le front, les joues, le nez ou le menton! Voici e que ça veut dire!
Ce minuscule bébé de 400 grammes n’avait que 20% de chance de survivre et même les médecins sont étonnés.
Ils laissent leur enfant de 2 ans endormi seul dans la voiture en froid pour aller manger au restaurant
Un homme craint pour sa vie après avoir croqué une limace vivante dans sa salade du Lidl: «Je pouvais sentir le mucus dans ma bouche, c’était horrible»
La directrice d’une école primaire privée force un élève à ravaler son vomi