Les kilos grignotent le dos

L’excès de poids attaque sévèrement l’intégrité des disques intervertébraux, des structures fondamentales de la colonne vertébrale.


Ces disques, situés entre deux vertèbres, jouent le rôle d’amortisseurs. Leur dégénérescence peut être à l’origine de troubles invalidants. On savait déjà qu’un IMC élevé (traduisant un surpoids, voire une obésité) était associé à un risque accru de maux de dos.

En l’occurrence, cette équipe de l’université de Hong Kong s’est intéressée à un groupe de quelque 2.500 adultes, d’un âge moyen de 42 ans. Et il s’est avéré qu’un IMC élevé était corrélé à une nette augmentation de l’étendue et de la gravité de la dégénérescence discale ; et ceci d’autant plus que l’obésité était importante.

Ces résultats sont publiés dans la revue « Arthritis & Rheumatism ».

Source

Voir aussi:

Comment retrouver votre matelas tout propre et tout neuf? Voici une astuce maison!
Une Australienne met son mari en vente sur Facebook pour la plus géniale des raisons!
Ces habitudes communes qui nuisent à nos reins
Ce pauvre chien s’est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment
Sa mère le croit à l’école, le garçon de 12 ans est en fait à Bali grâce à sa carte de crédit !