Les pièces les plus dangereuses où faire l’amour

Rien de plus rassurant que la maison, non? A priori, vous imaginez y être davantage en sécurité qu’à l’extérieur pour un moment intime. Pas si sûr. La société britannique End of Tenancy Cleaning London a mené une enquête auprès de 2.397 personnes des deux sexes au sujet des accidents survenus pendant leurs relations sexuelles. 

Qu’est-ce qui se passe? Environ 89% des hommes et 49% des femmes admettent qu’ils se sont déjà fait mal – ou ont fait mal à leur partenaire – lors de rapports sexuels. La tête (72 %), les jambes (61 %), le dos (58 %), les hanches (49 %) et les bras (38 %) sont particulièrement touchés.

Il peut s’agir d’un coup de tête douloureux ou d’une tension musculaire, mais parfois la blessure peut être plus importante. C’est ce que dit Lily, 46 ans: “Mon mari et moi sommes ensemble depuis que j’ai seize ans. Tous les couples qui sont ensemble depuis un moment cherchent des choses cool pour se défouler. Nous savions que nous finirions par nous retrouver aux urgences. (rires) C’est arrivé quand je cuisinais. Mon mari a commencé à me séduire et à me titiller, et nous avons fini par tout mettre sans dessus dessous, du comptoir à la table. Nous n’aurions pas dû faire ça… Un couteau est tombé, pile sur le pied de mon mari. Au lieu de profiter d’un moment spontané, nous sommes restés assis aux urgences pendant 16 heures!” 

De toute la maison, il n’y a pas d’endroit plus dangereux que la salle de bain pour faire l’amour. Selon l’enquête, 91% des personnes se blessent lors d’une douche prise avec leur partenaire. Malgré le risque élevé, elle reste l’une des pièces préférées des couples. 75% des personnes ont avoué que c’était selon eux l’endroit le plus courant pour avoir des relations sexuelles.

Avec 86 %, la cuisine est le deuxième endroit le plus risqué. Ce n’est pas une grande surprise en soi. Vous savez: avec tous les couteaux, la cuisine, la vaisselle et autres choses dangereuses qui traînent. Néanmoins, près de sept personnes sur dix trouvent que c’est l’endroit le plus excitant de la maison pour faire l’amour.

Le canapé est également populaire, mais peut-être pas aussi confortable qu’ils le pensaient. Quelque 83 % ont déjà fait l’amour dans un canapé. Trois sur quatre ont déjà subi un préjudice.

Sans grande surprise, le lit est l’endroit le plus populaire (96 %). Incroyable mais pourtant vrai, 72% des participants ont expliqué s’être blessés dans leur chambre à coucher lors d’un rapport sexuel. Moralité de l’histoire? Une collision ou une petite douleur peut se produire et ce, où que vous fassiez l’amour. 

Voir aussi:

L’espérance de vie des patients infectés par le virus du sida a augmenté d’environ 10 ans depuis l’introduction des trithérapies
Une étudiante de 21 ans grièvement blessée à la suite d’un mystérieux accident de scooter: elle ne se souvient de rien
buvez cette boisson dès le matin pour brûler des calories toute la journée !
Mallaury Nataf, l’ex-star de la série « Le Miel et les Abeilles », vit dans la rue depuis trois ans
Une photo déchirante des poneys de la race New Forest montent la garde toute la nuit face à une jument tuée par une voiture