Les signes d’Alzheimer qui ne trompent pas !

254183

Difficile à cerner, cette maladie neuro-dégénérative est aussi handicapante pour les patients que pour leurs proches. Déstabilisante, elle a de lourdes répercussions mentales et physiques et nécessite bien souvent un soutien psychologique et émotionnel aussi bien pour la personne touchée que pour son entourage proche.

Son origine reste à ce jour bien mystérieuse et touche très souvent des personnes âgées entre 40 et 90 ans. L’alzheimer progresse par palier et le patient passe par différents stades. Comment la déceler? Voici les signes qui doivent vous mettre la puce à l’oreille !

-La perte de mémoire est l’élément clé de l’alzheimer. C’est l’indice qui ne trompe presque jamais. Si une personne de votre entourage commence à oublier par exemple les prénoms de ses proches, son adresse ou encore les jours de la semaine, ceci doit vous alerter.
-Perte de mémoire mais aussi sautes d’humeur soudaines et difficultés soudaines de langage doivent attirer votre attention.
-A mesure que la maladie progresse, le patient a de plus en plus de mal à manipuler les objets ou même à effectuer les gestes les plus anodins de tous les jours comme se brosser les dents, laver ses mains…
-Ayant du mal à s’exprimer et à réfléchir lucidement, le patient atteint d’alzheimer s’isole de plus en plus.
-Au stade final de la maladie, le patient devient totalement dépendant d’autrui et n’a presque plus de contrôle sur son corps.

Voir aussi:

Christophe, un ancien SDF, crée des « Restos du cœur » pour les chiens des sans-abri
La période de l’année où sont conçus le plus de bébés ?
Aux États-Unis, un enfant de trois ans est mort de faim parce que sa mère était en train de danser dans un club.
Une triste et belle histoire de ce bébé n’a vécu que 15 heures
Marre de payer deux sièges lorsqu’elle prend l’avion, cette jeune femme perd 80 kg