La performance magique d’Adrian Solano, un skieur vénézuélien, fait le tour du monde

La « performance » d’Adrian Solano, skieur de fond vénézuélien, aux qualifications des championnats du monde de ski nordique à Lathi, en Finlande, est en train de faire le tour de la planète.


Chutes nombreuses, technique hasardeuse, équilibre précaire, le jeune homme a vécu un véritable calvaire sur la piste, abandonnant – avec le sourire – au bout de 6 km une course (de 10 km) qu’il a failli manquer à cause d’un regrettable incident en France.

LAHTI, FINLAND - FEBRUARY 23: Adrian Solano of Venezuela compoetes in the Men's 1.6KM Cross Country Sprint qualification round on February 23, 2017 in Lahti, Finland. (Photo by Richard Heathcote/Getty Images)

© getty.

Fin janvier, Adrian Solano a en effet été arrêté lors d’une escale à Paris alors qu’il devait se rendre en Suède pour s’entraîner. « Quand je suis arrivé à Paris, le 19 janvier, j’ai expliqué que j’allais en Suède pour m’entraîner. Ils n’ont pas cru que je faisais du ski au Venezuela (…) Je n’avais que 28 euros et les policiers m’ont accusé d’immigration parce que ça se passait mal dans mon pays », a raconté le sportif de 22 ans à l’AFP.

Adrian Solano assure avoir été retenu pendant six heures malgré des papiers en règle et une lettre d’invitation de son entraîneur et des quatre autres skieurs de la délégation vénézuélienne de la compétition.

LAHTI, FINLAND - FEBRUARY 23: Adrian Solano of Venezuela compoetes in the Men's 1.6KM Cross Country Sprint qualification round on February 23, 2017 in Lahti, Finland. (Photo by Richard Heathcote/Getty Images)

© getty.

Envoyé plusieurs jours dans un hôtel de Paris jusqu’à ce qu’il rencontre un juge pour lui « démontrer qu’il se rendait à la compétition », il a finalement été renvoyé et dû demander de l’aide au consulat du Venezuela à Paris qui lui a acheté un billet de retour, explique-t-il. « La police s’est moqué de lui, ils lui ont dit que le ski au Venezuela n’existait pas », avait réagi auprès de l’AFP César Baena, son entraîneur. Adrian Solano a finalement pu décoller lundi de Caracas pour participer à cette compétition internationale.


Le Venezuela a annoncé son intention de protester officiellement auprès de la France après l’expulsion « inadmissible » de son ressortissant. « Nous allons présenter une protestation au gouvernement français pour l’affront fait au sportif vénézuélien »,  a écrit la cheffe de la diplomatie vénézuélienne Delcy Rodriguez sur Twitter dans la nuit de mercredi à jeudi. « C’est absolument inadmissible », a-t-elle ajouté.

Source: 7sur7.be

Voir aussi:

Sa main devient totalement bleue après une bagarre avec un serpent
Voici 7 bonnes raisons de vous mettre nu sans gêne
Ce matin après que je me sois tuée, je me suis réveillée …
Ce pauvre chien se fait enterrer vivant! pendant 3 jours, quand on lui vienne en aide il hurle sans cesse
Attention au mail « On est tous Paris »: il s’agit d’un il s’agit d’un