Sinusite: Les causes et les remèdes naturels

Vos sinus sont des cavités remplies d’air creusées dans les os de la face et du crâne. Une sinusite est une inflammation des tissus mous qui tapissent les sinus.


Il existe deux sortes de sinusites : la sinusite aiguë, de courte durée, qui peut être due à un rhume, à une allergie ou à des polluants de l’environnement, et une sinusite chronique qui dure plus de 12 semaines.
sinusite-500x388-500x388

Causes

Les causes de la sinusite peuvent être les suivantes :

  • Causes anatomiques – déviation du septum ou hypertrophie des cornets de votre nez
  • Facteurs environnementaux – exposition au tabac, à l’humidité, pollution de l’air, travail avec des enfants
  • Causes inflammatoires et infectieuses – liées à des infections bactériennes, virales et fongiques, ainsi qu’à des allergies et à des polypes
  • Affaiblissement du système immunitaire – lié à des maladies chroniques comme la mucoviscidose
  • Tumeurs dans le nez et dans les sinus – elles peuvent obstruer des voies d’évacuation vitales
  • Nager dans de l’eau polluée expose vos sinus à des bactéries
  • Le contact fréquent avec de jeunes enfants vous expose à un plus grand nombre de rhumes ou d’infections bactériennes
  • Le tabagisme actif ou passif épaissi les tissus de votre nez,

Symptômes

La congestion des sinus, l’écoulement nasal et la pression avec douleur faciale ou maux de tête peuvent indiquer un rhume. Mais si l’écoulement nasal est jaune ou décoloré, cela indique probablement une infection des sinus.

Les sinusites chroniques peuvent affecter votre qualité de vie et vous fatiguer. Si vous avez de l’asthme, elles peuvent l’aggraver.

Remèdes naturels

L’ail

ail3-500x325
L’ail possède des propriétés antibactériennes que le scientifique Louis Pasteur a mis en évidence en 1858. Depuis, de nombreuses recherches ont confirmé l’activité antibiotique de l’ail. L’ESCOP reconnaît également les bienfaits de l’ail comme traitement en cas d’infection des voies respiratoires.
Le traitement peut se faire par la consommation de cet aromate directement dans l’alimentation à raison de 4 gousses d’ail frais (16 g) par jour ou 2 à 4 g d’ail séché 3 fois par jour. Il est aussi possible d’ingérer 2 à 4 ml de teinture d’ail 3 fois par jour.

L’ail possèderait en plus de nombreuses autres vertus. Il pourrait notamment aider à prévenir les maladies cardiovasculaires, l’hypertension artérielle – ces bienfaits sont reconnus par l’Organisation Mondiale de la Santé – et certains cancers comme le cancer estomac, le cancer colorectal, ou celui de la prostate).

L’ananas

j1t7v5kf32lrdkmr3bgwcild6iy
L’ananas est composé de broméline, une substance complexe qui pourraitsoulager les symptômes de la sinusite (maux de tête et douleurs nasales).


La broméline, contrairement à d’autres enzymes qui sont dégradées dans le système digestif, serait partiellement absorbée par l’organisme et passerait dans le sang. Elle réduirait la production des prostaglandines (= des substances d’acides gras non saturés) qui sont à l’origine d’une inflammation et aurait deseffets bénéfiques sur le système immunitaire. Le mécanisme d’action de la broméline reste cependant encore flous.

L’eucalyptus et la menthe poivrée

hihhc84p_yb2vtabxle1i1pjfrc
L’eucalyptus et la menthe poivrée seraient de bons moyens de guérir une sinusite. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) reconnaît leur usage poursoulager l’inflammation des voies respiratoires. Néanmoins les études sur l’homme manquent pour confirmer leur efficacité. Seuls des essais sur des souris ont pu montrer leur effet anti-inflammatoire.

Le traitement peut se faire par friction du front et des tempes avec de l’huile essentielle d’eucalyptus ou de menthe poivrée ou sous forme de tisanes (infuser 2 à 3 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante à raison de 2 tasses par jou

L’hydrastis

2013-02-13-2-5-astuces-naturelles-sinusite
L’hydrastis est une plante qui comporte 2 principes actifs : la berbérine et l’hydrastine. Des essais ont démontré que la berbérine posséderait une activité antibiotique à large spectre contre plusieurs variétés de bactéries. Elle soulagerait l’inflammation des muqueuses comme le nez, la bouche et la gorge.
En cas de sinusite, un bain nasal 3 ou 4 fois par jour avec 12 ml de teinture d’hydrastis mélangée à un peu d’eau peut s’avérer efficace pour réduire l’intensité des symptômes.

L’échinacée

290px-echinacea
Remède favori des Indiens d’Amérique contre toutes sortes d’infections, l’échinacée est une plante qui servirait à prévenir les infections des voies respiratoires supérieures comme le rhume, la sinusite ou la laryngite. Des chercheurs allemands ont démontré qu’elle était un immunostimulant capable d’accélérer la guérison des infections bactériennes, fongiques et virales.
Il est important de commencer la prise d’échinacée dès les premiers signes d’une infection des voies respiratoires supérieures.
Faire infuser 1 g de racines ou de parties aériennes d’échinacée séchées dans une tasse d’eau bouillante, à renouveler 1 à 6 fois par jour. Il existe également des capsules et comprimés d’échinacée : prendre l’équivalent de 1 g d’échinacée 3 fois par jour.
Attention : les personnes asthmatiques ou souffrant d’allergies sont plus susceptibles d’être allergiques à l’échinacée. Les enfants sujets aux otites ne doivent pas prendre d’échinacée car elle pourrait augmenter le risque de souffrir d’une otite.

Voir aussi:

Elle avait découvert que son mari la trompait, elle a arraché avec les dents un doigt de sa rivale
Le premier téléphone lavable fait ses débuts au Japon
Voici 10 mythes et vérités sur le thé
« Januhairy » le défi qui invite les femmes à ne plus s’épiler pendant un mois
Sans permis, un jeune homme détruit la Maserati à 70 000 euros de son père