Un couple s’aime mais divorce à cause de l’allocation pour adultes handicapés

Un couple qui s’aime choisit de divorcer pour dénoncer la façon dont est attribuée l’allocation pour adultes handicapés.

William et Catherine se sont dit oui il y a près de 40 ans et sont toujours aussi amoureux aujourd’hui. Néanmoins, ils ont décidé de divorcer, car William n’a pas le droit à la totalité de l’allocation réservée aux adultes handicapés, calculée selon les revenus du conjoint. Le salaire de Catherine : 1 600 euros. Et c’est jugé trop élevé. 

Ainsi, la seule solution qui s’offre à William pour percevoir 903 euros d’allocation est de… divorcer. Une telle décision lui permettrait de mieux payer certaines dépenses notamment liées aux frais d’aménagements, comme 9 000 euros pour adapter un fourgon à un fauteuil roulant. 

« On se débrouille, souvent on a des amis qui nous aident, ou la famille », concède Catherine.

« Pour ce fauteuil, j’ai trouvé des associations qui m’ont financé, des aides, des coups de pouce, etc., mais c’est de la mendicité, je suis un mendiant  », déplore de son côté William. 

Le couple qui vit à Lavaur dans le Tarn est loin d’être le seul dans cette situation. En France, certains préfèrent éviter de se marier ou carrément se séparer.

William aimerait que cette allocation soit accordée sans tenir compte du salaire du conjoint. « On a le droit, lorsqu’on ne peut pas travailler, d’avoir une compensation », plaide-t-il. 

Source: LCI ·

Voir aussi:

Elle décide d’enfiler un bikini pour la première fois de sa vie après avoir bravé les méchancetés à son sujet
Né sans cerveau, ce bébé aurait été abandonné par sa mère sans l’arrivée de ce couple…
Du sucre et du miel sur un demi citron: un soin de beauté super efficace contre les points noirs!
Ce que vous devez savoir avant d’adopter un chien
Il escalade le mur d’une prison… pour y entrer !!