Un homme tousse sur une machine Interac pour faire une blague et perd son emploi

Un homme semble avoir toussé sur un terminal Interac volontairement pour ensuite le remettre à un employé du service au voyant. 

Les images ont été publiées sur les médias sociaux et ont rapidement capté l’attention des journalistes et des policiers. Dans la vidéo qui a rapidement fait le tour du web, on voit l’homme tousser sur l’appareil alors qu’une autre personne semble trouver cela très drôle. 

L’enquête a été confiée à la police de Québec, l’acte a donc été commis sur le territoire de la Ville de Québec. 

L’homme aurait été identifié, et il aurait retenu les services d’un avocat. Il devrait être rencontré par les enquêteurs rapidement. 

Lundi matin, l’homme dans la vidéo a été congédié par son employeur. 

« Nous ne sommes pas du tout en accord avec le geste qu’il a posé », a expliqué l’employeur. L’identité de l’employeur n’a toutefois pas été révélé par la chaîne d’informations. 

Voilà qui devrait servir de leçon à ceux qui voudraient encore fait des blagues en lien avec le coronavirus. Les autorités sanitaires n’entendent pas à rire et des conséquences importantes sont à prévoir pour quiconque voudrait faire des blagues en lien avec la crise actuelle. 

Selon le plus récent bilan des autorités sanitaires, le Canada a maintenant dépassé le cap des 15 000 cas confirmés au pays. Le Québec est toujours la province la plus touchée avec 7 944 cas confirmés. 

Source: TVA Nouvelles ·

Voir aussi:

Voici ce qu’il est devenu Josh Bateson, le petit garçon des Kinder Chocolat
Le Thé Pu-Erh Hao Ling, idéal contre le Cholestérol
Enfin, la consommation de viande de chiens et chats interdite à Taïwan
Elle forme un trouple avec son petit ami et une autre femme, «meilleur sexe, plus d’argent et plus de mains pour le travail»
Pourquoi vous devez uriner après chaque rapport sexuel?