Une adolescente de 16 ans violée par un camarade de classe dans le couloir de son école alors que personne ne lui vient en secours.

L’incident se serait produit à l’école secondaire Mayde Creek.

L’adolescente de 16 ans affirme qu’elle a été approchée par un garçon, dont elle ne connaissait pas le nom, alors qu’elle était sur le point de quitter l’enceinte de l’école pour aller déjeuner.

Quelques instants après qu’ils aient commencé à parler, le jeune homme serait devenu violent.

La présumée victime a ensuite expliqué: « Il m’a poussée par terre. C’est alors qu’il a enlevé mon pantalon et qu’il a commencé à me toucher, puis il m’a retourné et il m’a violée ».

La jeune fille a déclaré qu’elle avait résisté à son agresseur et qu’elle avait crié tout au long de l’attaque, mais que personne n’était passé dans ce secteur.

Ce serait lorsque la cloche de l’école a sonné que l’agression a pris. Le garçon se serait aussitôt arrêté, pour ensuite se lever et quitter les lieux.

La jeune fille a dit que le violeur qui l’a agressée semblait détendu et confortable, ce qui l’a amenée à croire qu’il pourrait y avoir d’autres victimes.

La mère de la victime a confié: « Vous savez que ma fille était vierge avant cela et sa toute première expérience est ce viol. Je suis en colère. Je suis au-delà de la colère. Je suis dans un trou profond et sombre en ce moment. Ce violeur a besoin de payer et il a besoin de comprendre, tout le monde doit comprendre ».

La police a expliqué à la mère que les enquêteurs examineraient les caméras de surveillance de l’école pour tenter de localiser un suspect.

La mère ne cache pas qu’elle est furieuse contre l’école, étant donné qu’elle juge que rien n’a été fait pour protéger sa fille: « Lorsque nous mettons nos enfants entre les mains d’un autre, surtout dans une situation scolaire, nous nous attendons à ce que nos enfants soient en sécurité. Nous nous attendons à ce que nos enfants rentrent à la maison de la même façon que nous les avons envoyés ».

Ronnie Edwards, le directeur de l’école secondaire Mayde Creek, a publié jeudi un communiqué dans lequel il a déclaré: « Hier soir, un média local a rapporté une agression sexuelle présumée qui aurait eu lieu sur le campus du MCHS. En ce matin, l’individu qui a présenté la demande n’a pas encore répondu aux enquêtes de la police pour ouvrir une enquête. Les agressions sexuelles sont un incident sur lequel l’administration du campus et la police de Katy ISD enquêtent en profondeur pour assurer la sécurité des étudiants et du personnel. Les étudiants ou les autres personnes reconnues impliquées dans un crime aussi odieux seront sanctionnés conformément au Plan de gestion de la discipline des élèves/Code de conduite des étudiants et aux lois applicables. La sécurité de nos étudiants au MCHS et dans l’ensemble de Katy ISD est notre priorité absolue. La communication avec nos étudiants est la première ligne de défense pour assurer la sécurité de notre campus et j’encourage tous les étudiants, les parents, le personnel et les membres de la communauté qui peuvent avoir connaissance d’activités criminelles ou inappropriées à informer les forces de l’ordre et le campus ».

Source: Dailymail

Voir aussi:

Furieuse, elle disperse des sextoys autour de l’habitation de son ex
11 choses meilleures qu’un orgasme !
Laurence Boccolini, l’animatrice est méconnaissable après sa incroyable transformation physique !
Elle soupçonne son compagnon d’être infidèle, elle lui arrache un testicule!
Pas toujours très accueillants, les WC des avions n’en sont pas pour autant les endroits les plus sales