Une mère vend son bébé pour 240 euros à une inconnue qu’elle a rencontré en ligne

Irina Volkova tenté de se faire passer pour sa complice au moment d’être admise à l’hôpital pour accoucher, espérant ainsi pouvoir lui faire assumer la maternité de son propre enfant par la suite. Les deux femmes qui ont conclu l’affaire sur le net, risquent 10 ans de prison.

Sur Internet, Irina Volkova et une certaine Anna ont conclu sur Internet le deal, qui rapportait 240 euros à la véritable maman du bébé. Cette dernière devait donc se rendre à l’hôpital avec la carte d’identité de sa complice, pour que tous les documents légaux soient établis en fonction d’elle. Les médecins ont découvert le pot aux roses car la photo ne ressemblait pas suffisamment à la jeune femme.

Celle-ci, déjà mère de deux enfants, ne souhaitait pas en avoir un troisième. Anna, quant à elle, avait peur de ne jamais être capable d’en avoir. Cette pratique serait courante en Russie, selon Vladimir Tsurkanu, du comité d’enquête russe : « La police tente de bloquer toutes ces tentatives qui sont courantes. Ces femmes essaient de tromper le système légal d’adoption. Ces deux femmes sont désormais coupables de trafic de mineur. »

Elles ont toutes les deux plaidé coupable et le bébé a été confié à un service d’adoption, ne laissant aucune des deux jeunes femmes l’élever. Elles risquent toutes les deux dix ans de prison.

Source Mirror

Voir aussi:

Elle s’insère une anguille dans les parties intimes pour un show et elle frôle la mort
Il la demande en mariage en plein marathon: «Je dois finir ma course» !
les dégâts de l’alcool sur le cerveau avec ou sans modération
Ces jumelles fêtent ensemble leur double centenaire
Elle forme un trouple avec son petit ami et une autre femme, «meilleur sexe, plus d’argent et plus de mains pour le travail»