Une touriste rhabillée de force aux Maldives

Une vidéo filmée aux Maldives montre une touriste d’origine britannique, vêtue d’un bikini, être forcée par des policiers et habitants à se couvrir avec une serviette.

On l’entend notamment crier “Vous êtes en train de m’agresser sexuellement” pendant l’incident. La jeune femme tente de résister, mais est finalement emmenée les mains dans le dos, avant d’être relâchée deux heures plus tard. Ces images indignent la toile et créent le débat sur les réseaux sociaux. 

Les Maldives sont un pays de tradition musulmane, où la charia est appliquée. Toutefois, ce n’est pas le cas dans des zones réservées aux touristes. C’est pourquoi certains supposent que la jeune femme se trouvait dans un endroit dédié aux populations locales. D’autres pensent qu’elle était également alcoolisée au moment des faits.

En effet, selon la police, la femme était habillée de manière “inappropriée” et aurait été ivre lors de son arrestation après avoir refusé de se couvrir. Les touristes peuvent porter des maillots de bain tels que des bikinis dans les stations balnéaires, mais sont soumis aux codes vestimentaires locaux ailleurs.

Suite au scandale, les autorités ont présenté leurs excuses à la Britannique. “Je m’excuse auprès de la touriste et du public pour cela. Le défi que j’ai relevé est de professionnaliser le service de police et nous y travaillons. Cette affaire fait l’objet d’une enquête”, a déclaré sur Twitter Mohamed Hameed, le commissaire de police. Un communiqué de la police a alors été diffusé vendredi dernier, appelant les touristes à respecter “les sensibilités culturelles et les réglementations locales”. 

Voir aussi:

Directrice de l’école, une mère est accusée de torture après avoir enchaîné son fils de 8 ans, prisonnier avec du scotch sur la bouche
L’époux est rentré plus tôt que prévu, l’amant passe la nuit sur le rebord de la fenêtre
4 semaines après sa naissance, le cœur de ce bébé bat pour la première
Finir avec l’Insomnie grâce à l’Eau Froide
Le propriétaire d’un café risque la prison, car une mannequin nue a servi du café à ses clients !