Vous voulez faire pousser vos tomates, voilà ce que vous devriez faire

Ça y est, le printemps est là ! Pour les amateurs de jardinage, cela rime avec sortie des gants, râteaux, tuyaux d’arrosage et des journées de travail dans la terre. Cette année vous vous êtes promis de cultiver vous-mêmes vos tomates et ça tombe bien car ce fruit est relativement simple à faire pousser. Voici quelques astuces pour tirer meilleur profit de votre jardin et vous régaler au maximum avec votre récolte.


1. Variété
C’est toujours une bonne idée de demander conseil à des experts (en magasin ou jardinerie) pour savoir quel type de tomate serait plus adapté à votre façon de cultiver, par exemple à l’air libre au soleil, sur un balcon avec une durée d’ensoleillement limitée, etc. Ce n’est pas parce qu’une variété de tomate est vendue en magasin qu’elle pourra pousser automatiquement dans n’importe quelle condition et n’importe où.
tomates-jardin-bio

2. Plantation
Que vous achetiez des plants en magasin ou que vous les ayez fait pousser vous-même, il est préférable de les allonger sur le côté (comme montré ici) trois jours avant de les planter. Cela permet au plant de pousser droit. Pour planter les plants, creusez une sorte de petite tranchée qui servira de lit au plant. L’ensemble du plant, sauf la partie droite, devrait être sous terre. De cette façon, le plant sera plus solide.
a-22

3. Protection
Pour protéger le plant du vent, entourez-le de grillage en fer long de 1m50 et de 60 cm de diamètre. Pour fermer le tout, utilisez des attaches en fer. Le milieu de la « cage » est un seau en plastique avec des trous en bas et sur les côtés. Ce seau est légèrement enterré puis rempli d’eau, engrais et fumier pour nourrir la terre à mesure que la mixture s’écoule par les trous.
a-23

4. Entretien
Les plants de tomates ont besoin d’énormément de nutriments, ce qui veut dire qu’il faut les fertiliser régulièrement. Il est indispensable d’utiliser un engrais de longue durée directement après la plantation, mais prendre le temps d’en rajouter de façon régulière pour un résultat optimal. Après la première récolte, chaque plant doit être nourri avec trois cuillères à café de sulfate d’ammonium. Les plants poussant très vite, il faut régulièrement couper les bourgeons poussant à l’aisselle des tomates. De cette façon, le fruit grossira et mûrira plus rapidement.
a-24


Voici les différentes étapes de plantation en détail dans cette vidéo.

Voir aussi:

Voici comment donner une seconde vie, pour une vieille armoire
Voici comment rendre vos chaussures imperméables en deux étapes très simples
Le romarin est parfait pour stimuler la repousse des cheveux et fortifier le cuir chevelu
Utiliser la moitié d’une pelure de citron comme pot pour vos semences !
Voici le piège de grand-mère pour se débarrasser des moucherons !