Pour la pierre …

Une femme vient de perdre son mari. A une amie qui lui rend visite, elle confie :obb6-630x419

– François était merveilleux, il a pensé à tout. Il m’a laissé trois enveloppes à ouvrir après sa mort.
Dans la première il y avait deux mille euros avec ce mot : pour la messe et les fleurs.
Dans la deuxième il y avait trois mille euros avec ce mot : Pour le cercueil en acajou.
Dans la troisième il y avait dix mille euros avec ce mot : Pour la pierre.

Elle tend la main vers son amie et lui montre sa bague :
– Qu’est-ce que tu penses du diamant ?…

Voir aussi:

Le petit chaperon rouge
Le courriel
Superman !
Entre un cow-boy et le cheval
« Je vais exaucer ton vœu le plus cher… dis-le-moi »

Commentaires

commentaires

Les commentaires sont désactivés.