Elle raconte sa première. C’est vraiment intense!

Depuis une demie-heure qu’elle résiste, malgré son insistance, sa patience, et sa promesse d’opérer doucement. Délicatement.

Sa main frotte la partie sensible, qui est chaude et douloureuse.

Elle résiste une dernière fois en souhaitant malgré tout qu’il ne tienne pas compte de ses protestations.

img-thingDéployant ses genoux tremblants, elle allonge ses jolies jambes en s’abandonne en poussant un léger soupir.
Il lui demande de l’ouvrir toute grande pour l’aider.

Non! Non! arrêtez. Je ne peux pas supporter plus longtemps. C’est long… Oui OK. Et ce fut l’affaire d’un instant après qu’il eu dit : « Je la tiens ».
Son corps s’étire, ses jambes reprennent leur position normale. Elle se sent défaillir et reste un moment inanimée.

Elle se relève enfin et, tremblante, sort du cabinet du dentiste, une dent en moins. C’est sa première extraction.

Voir aussi:

Dans la maison de retraite …
Le chasse-neige
Juan arrive à la frontière en bicyclette …
Le télégramme de divorce!
« Je ne veux pas que l’on pisse sur mes rosiers ! »