Un garçon de 3 ans peint le salon à 5 700 euros pendant les 5 minutes de distraction de sa mère

Profitant de l’absence de sa mère, un enfant de 3 ans a sali le salon de la maison avec de la peinture, l’abîmant complètement.

De nombreux enfants créent des situations inimaginables par leur comportement imprévisible. Parfois, ces situations sont résolues en un rien de temps, alors que dans d’autres cas, elles donnent lieu à des problèmes considérables.

L’un d’entre eux est le méfait du petit Ollie, un garçon de 3 ans qui a définitivement laissé sa marque, dans le salon de sa maison. L’enfant a profité du fait que sa mère avait quitté la pièce pour se livrer à une véritable démonstration artistique dévastatrice.

Profitant d’un pot de peinture blanche que sa mère avait négligemment laissé sans surveillance, Ollie s’est amusé à repeindre une grande partie de la pièce, y compris les meubles.

Ollie n’étant pas un enfant particulièrement calme, sa mère s’est méfiée lorsqu’elle a constaté qu’aucun bruit ne provenait de la pièce où il se trouvait.

En retournant dans le salon, elle s’est aperçue que ses craintes étaient certainement fondées. La mère s’est retrouvée face à un spectacle épouvantable.

Son cher salon était recouvert de peinture. Il était impossible d’envisager de remédier à la situation et d’assainir la pièce de la peinture utilisée par le petit.

En quelques minutes, Ollie a définitivement détruit la pièce, la transformant en quelque chose d’impraticable. La mère, Fey, a évalué les dégâts et a été refroidie par la réaction.

Le tapis, qui avait coûté 1 200 £ (1 400 €), était complètement abîmé. Même le canapé, d’une valeur de 3 800 livres sterling (près de 4 400 euros), est maintenant abîmé. De plus, non content de marquer le salon, Ollie a pris son vélo et a répandu une grande partie de la peinture sur le sol et les murs du couloir.

Ollie lui-même était couvert de peinture de la tête aux pieds. Sa mère a tenté en vain de nettoyer la housse du canapé et d’autres parties de la maison.

La femme a également contacté des experts en nettoyage, mais ceux-ci ont reconnu que les dégâts étaient trop importants pour que tout redevienne normal.

La distraction de cette femme lui aurait coûté une véritable fortune si elle n’avait pas eu recours à une stratégie judicieuse élaborée plus tôt par sa mère.

Fey connaissait le caractère fantasque de son fils et a donc assuré ses meubles contre les accidents. Grâce à cet expédient, la mère a pu racheter une grande partie des meubles endommagés sans dépenser un centime de plus.

Mme Fey a voulu raconter sa mésaventure en ligne afin d’inciter tous les parents de jeunes enfants à éviter des erreurs comme la sienne, et à s’assurer qu’il n’y a pas chez eux d’objets dangereux, laissés sans surveillance, qui pourraient permettre aux enfants de faire des dégâts comme ceux d’Ollie.

Voir aussi:

Des sœurs siamoises nées en Australie: les parents, prévenus au cours du 5e mois, n’ont pas voulu interrompre la grossesse
Ils ont fait la plus grosse erreur de leur vie en faisant leur tatouage…
Des photos choquantes sur l’environnement! C’est d’une tristesse incroyable!
Elle profite de l’absence de son copain pour transformer une pièce de la maison sans qu’il le sache!
Des bizarres situations qui font des photos bizarres !