Faire l’amour trois par semaine, c’est dix ans de vie en plus !

Les rapports sexuels ont des effets protecteurs contre certaines maladies graves. Une étude écossaise affirme que trois câlins par semaine allongent de dix ans la durée de vie !


Elle confirme donc que les rapports sexuels sont bénéfiques pour la santé, puisqu’ils sont susceptibles de protéger les partenaires contre des maladies comme le cancer du sein, de la prostate ou les troubles cardiovasculaires.

Selon Frédéric Saldmann, cardiologue et nutritionniste, auteur d’un livre sur Les nouveaux boucliers anti-âge, la protection contre le cancer du sein reposerait sur la libération chez la femme de certaines hormones lors du rapport sexuel, alors que chez l’homme, les éjaculations auraient un effet « nettoyant » de la glande prostatique.

Par ailleurs, tant chez l’homme que chez la femme, l’acte sexuel implique un effort, sollicitant en particulier le muscle cardiaque, que l’on fait ainsi « travailler », comme lors de la pratique d’une activité physique à caractère sportif. Enfin, une vie sexuelle active agit de manière bénéfique sur la santé mentale.


Et donc, si l’on en croit une étude réalisée à l’université d’Edimbourg (Ecosse), portant sur quelque 3.500 personnes, il s’avère que trois rapports sexuels par semaine permettent, en moyenne, d’allonger la durée de vie de… dix ans ! Formidable, non ?
Source

Voir aussi:

Une fille sauve un petit chaton qui est bloqué dans un égout
«Death list» annonce les personnalités qui mourront en 2017: les élus sont…
Voici comment les dauphins nous voient sous l’eau
Elle avait une peur bleue de son dentiste, se collait les dents
Qui vous aide à bien dormir: le sexe ou un livre?