Une femme âgée et aveugle a découvert qu’elle cohabitait depuis 20 ans avec le squelette de son fils

Il y a quelques jours, Rita Wolfensohn a été victime d’une chute. Sa belle-soeur, en venant chercher ses affaires pour une hospitalisation, a fait une découverte macabre. Un squelette parfaitement conservé se trouvait dans une des chambres de la maison, remplie de détritus et de toiles d’araignée. Il était encore vêtu d’un jean, de chaussettes et d’un t-shirt. Il reposait allongé sur le dos, sur un matelas posé au sol.


media_xll_9108704
La police est arrivée à la conclusion que ce corps était celui d’un des deux fils de Rita Wolfensohn. Michael, le premier, est mort à 38 ans en 2003. Le second, Louis, n’est pas entré en contact avec ses proches depuis plus de 20 ans. Ancien chauffeur de taxi, il aurait aujourd’hui 49 ans. Il serait décédé de causes naturelles.

Rita Wolfensohn, aveugle, ne s’en était jamais rendue compte. Elle croyait que son fils était simplement parti vivre ailleurs. L’odeur de décomposition était masquée par celle de la nourriture moisie qui se trouvait parmi les déchets remplissant la pièce.

Une enquête a été ouverte pour comprendre exactement ce qui a pu se passer dans cette maison.


Source: 7sur7.be

Voir aussi:

Ivre, elle laisse sa voiture sur le parking, le lendemain, elle retrouve un mot sur son pare-brise
Un passager trop bu viole une mère de famille dans les toilettes d’un avion
Pensant que ce sont des sachets de thé, une grand-mère achète un paquet de 30 préservatifs
Il place sa grand-mère vivante dans un congélateur
Oublié par un mécanicien, un couple reste enfermé au sommet de la Grande Roue de Vienne