Il sauve deux enfants de la noyade et exige une compensation pour ses vacances «gâchées»

Steven Tartt, un homme de 32 ans, était en vacances à l’hôtel Victoria Playa de Santo Tomas en Espagne quand il a vu un garçon de 7 ans et une fillette de 6 ans qui semblaient être en train de se noyer dans la piscine. 

Steven, qui est lui-même père de deux enfants, a sauté par-dessus les chaises et a plongé dans l’eau pour sauver les deux enfants. 

Après l’incident, Steven a vivement critiqué le lifeguard qui surveillait la piscine ce jour-là pour ne pas avoir réagi à l’urgence et le lifeguard a été congédié. 

Steven, originaire d’Angleterre, a dit que ses vacances ont été gâchées par cet incident et il a demandé à recevoir une compensation de son agence de voyages, TUI. 

« Donc, je pars en vacances en juin, le 3ème jour des vacances, j’ai dû intervenir et aider 2 enfants en train de se noyer, le reste de mes vacances a été gâché parce que le sauveteur ne faisait pas son travail », a écrit Steven sur les réseaux sociaux. 

« J’ai aussi dû prendre une semaine de congé supplémentaire parce que cet événement m’a beaucoup ébranlé. »

« J’ai parlé à TUI, pensant qu’ils prendraient une part de responsabilité ou quelque chose et qu’ils offriraient au moins quelque chose parce que mes vacances ont été gâchées à cause de l’hôtel quui a utilisé du personnel incompétent. »

« Ils ont refusé. Ils ne demanderont pas à l’hôtel de m’offrir une compensation non plus car ils estiment que cela nuirait à leur relation avec eux et que cela leur ferait perdre des affaires et de l’argent. »

Steven se serait ensuite fait réponse que c’était lui le seul responsable d’avoir sauté dans la piscine pour sauver la vie des enfants. 

Steven a donc fait une plainte à TUI à propos de l’incident, mais il n’a jamais eu de nouvelles depuis. Il avoue avoir tout de même reçu une bouteille de champagne à sa chambre en guise de félicitations pour son héroïsme. 

« Ça a gâché mes vacances », a insisté Steven, en entrevue avec le Liverpool Echo. « J’ai dû prendre une semaine de congé de plus et eje suis travailleur autonome. C’était horrible et c’est complètement déplacé comment [TUI] a géré cette affaire. »

Un porte parole de TUI a déclaré que la compagnie l’a remercié pour sa bravoure et a offert de payer de l’aide psychologique. « Nous sommes désolés d’apprendre qu’il est insatisfait de ne pas avoir eu de compensation, mais nous croyons avoir offert tout le soutien nécessaire en proposant un accès gratuit à notre partenaire, le Centre de crise en psychologie », a-t-il ajouté. 

Source: Metro


Voir aussi:

Il lance une cigarette en l’air qui atterrit dans une poussette et brûle le bébé !
Elle tente de s’interposer pour empêcher son père de battre sa mère, il l’asperge d’essence et met le feu
Pour un sac de chips en nouvel an, une mère de deux enfants est attaquée au talon aiguille et elle est dans un état critique !
Remèdes naturels pour traiter les infections vaginales
Violée et gardée captive pendant des mois, une femme partage les troublantes photos de ses agressions