Âgée de 102 ans, elle est la plus vieille femme du monde à sauter en parachute! Elle réalise cet exploit pour sa fille morte il y a 10 ans

Irène O’Shea est une arrière-grand-mère qui est désormais la plus vieille parachutiste au monde. Le 9 décembre, cette Australienne de 102 ans a effectué son troisième saut en parachute, battant ainsi son propre record. Elle a réalisé cet exploit pour aider la recherche contre les maladies neuromotrices, dont sa fille est décédée il y a 10 ans, à l’âge de 67 ans.



Irène avait 102 ans et 194 jours au moment du saut qu’elle a effectué pour sa fille décédée il y a 10 ans. Elle a décollé près de Langhorne avec un instructeur chevronné, Jed Smith. Alors qu’elle s’élevait, elle a tout de même reçu une assistance d’oxygène avant de s’élancer, filmée par deux autres passionnés de sensations fortes.

C’était le troisième saut de la centenaire qui avait déjà sauté pour souffler toutes ses bougies en 2016 et avait réitéré l’expérience depuis l’année passée. Elle indique d’ailleurs au Daily Mail qu’elle souhait réitérer l’expérience jusqu’à ses 105 ans, si elle vit jusque-là. Pour ce saut, elle a indiqué se sentir « normale, presque pareille que lors de ses précédents sauts. »

L’atterrissage a été réalisé tout en douceur, entouré par d’autres membres du club de sauts en parachute. La famille et les proches d’Irène étaient là pour accueillir la recordwoman, qui est parvenue à récolter près de 10.000 euros. En effet, le record n’intéresse pas la centenaire qui souhaitait simplement réunir un maximum d’argent.

Voir aussi:

Cette jeune femme a donné naissance a une enfant de 6kg !!
1000 cadavres découverts sous le centre médical de l’université du Mississippi
Un enseignant tabasse un élève qui lui a lancé des insultes racistes
Elle a réalisé son rêve : devenir aveugle
Elle gravement blessée par des morceaux de grêle en protégeant son bébé.