Âgée de 18 ans, cette jeune fille accuse deux policiers de l’avoir menottée pour ensuite la violer pendant leur service !

Une jeune femme de 18 ans accuse deux policiers de New York de l’avoir arrêtée pour ensuite la violer. Le plus horrible c’est que ça serait produit sur les heures de travail des policiers.


Selon le New York Daily News, deux détectives et leur superviseur ont dû remettre leur badge et leur arme à feu, car ils font présentement l’objet d’une enquête interne.

La présumée victime affirme: « J’ai été complètement dévastée par ce viol. Maintenant, chaque fois que je vois une police, je suis en panique. »

Celle-ci en s’est même confiée à ce sujet sur les réseaux sociaux sous le nom d’Anna Chambers.

La jeune femme affirme qu’elle conduisait sa voiture avec deux amis à Coney Island, quand deux policiers ont interpellé son véhicule. Les jeunes amis auraient attiré l’attention des policiers, car ils fumaient du cannabis.

Selon l’avocat de la jeune femme, Michael David, celle-ci a été menottée puis transportée dans un endroit désert. Les deux agents ont ensuite forcé la victime à avoir des relations sexuelles.

La jeune femme aurait même dû recevoir des traitements à l’hôpital de New York suite à l’agression qui aurait eu lieu en septembre.


Quant aux accusés, ceux-ci n’ont pas nié le fait qu’ils aient eu des relations sexuelles avec la jeune femme. Toutefois, ceux-ci affirment que la victime était entièrement consentante.

Un porte-parole de la police de New York a assuré à la population qu’une importante enquête à l’interne était en cours.

Source: Independent

Voir aussi:

Les meilleures astuces pour maigrir
Née normalement, cette petite fille de de 8 mois souffre d’obésité morbide elle pèse 17 kilos et mange autant qu’un enfant de 10 ans !
Le facteur s’attaque chaque jour au chien de la famille sans raison
Elle envoie la voiture dans la vitrine de l’auto-école lors de son examen de conduite
Ce pauvre chaton est tombé d’un bâtiment de plusieurs étages et était visiblement sans vie lorsqu’il a été retrouvé. Avec beaucoup de soins et d’amour, le voilà rescapé