Elle appelle les urgences pour qu’une ambulance la ramène chez elle, parce que ses pieds la faisaient souffrir après une intense séance de shopping.

«  Pas un service de taxi  », a tweeté, passablement énervée, Jo Bird, l’employée des services d’ambulances des West Midlands qui a reçu l’appel, mardi soir, passé depuis Stratford-upon-Avon (centre) par une femme de 32 ans se plaignant de ne pas pouvoir rentrer chez elle à pied.


3424181
«  J’ai marché toute la journée et mes pieds me font si mal que je ne peux pas marcher  », dit-elle dans cet appel, enregistré et diffusé par les services d’ambulance. «  J’ai essayé de les resserrer ou de les desserrer (ses chaussures, ndlr), mais ça ne change rien  », détaille-t-elle en assurant ne pas pouvoir rentrer chez elle « dans cet état ».

«  Vous réalisez que nous n’allons pas vous ramener chez vous  ? », lui répond alors Jo Bird en rappelant que les urgences sont destinées à traiter des situations… d’urgence, et qu’une ambulance ne pourrait — en cas de nécessité médicale avérée – –, que la conduire vers l’hôpital le plus proche, et sûrement pas chez elle.


Jo Bird résume ensuite la conversation sur Twitter : «  Nous pouvons tous compatir, en particulier s’il s’agissait de talons… mais ce n’est pas une raison suffisante pour utiliser les services d’ambulances destinés à sauver des vies  ».

Source: sudinfo.be

Voir aussi:

Nasar, le cheval qui vit dans une maison
Perdus de vue pendant 60 ans, un frère et sa sœur se retrouvent grâce à Facebook!
Un aventurier français tente de rejoindre l’Inde au volant d’un vieux tracteur des années 50
Agé de 7 ans, il dépense 5300 euros en jeu sur la tablette de son papa
Pour garder ses deux femmes, il s’invente une vie d’espion!