Cette chauffeuse d’autobus révèle qu’elle se faisait souvent dire qu’elle est trop belle pour pratiquer son métier de rêve.

Après avoir travaillé comme soignante, Jodie Leigh Fox, une jeune femme d’Essex qui âgée de 24 ans, a décidé de se réorienter professionnellement afin de devenir chauffeuse d’autobus, son emploi de rêve.

Comme elle a toujours rêvé de pratiquer ce métier, Jodie ne cache pas que son travail la comble, or de nombreuses personnes lui disent régulièrement qu’elle est « trop belle » pour un tel métier : « Quand les hommes montent dans le bus, j’ai toujours la même réaction qui tend à être « vous êtes si jolie » ou « Je n’ai jamais vu un si beau chauffeur de bus de ma vie ». Les gens disent que je suis trop jolie pour être chauffeuse de bus, mais je reçois quelques commentaires gentils d’autres femmes qui me complimentent à propos de mes ongles ou de mes cheveux et mon maquillage. »

Jodie partage fréquemment des vidéos sur TikTok où elle s’amuse à mettre fin à de vieux stéréotypes. Évidemment, de nombreux internautes sont fascinés par le métier qu’elle pratique : « J’ai publié des vidéos avant, mais pas en uniforme de travail et ce n’est que lorsque j’ai révélé que j’étais une chauffeuse de bus que les gens ont commencé à réagir. »

Dans une de ses vidéos, Jodie a expliqué qu’elle recevait plusieurs genres de commentaires. Parfois, certains hommes lui font des remarques grossières, alors que d’autres personnes ont même déjà refusé de monter à bord, étant donné qu’une femme était au volant.

Disons-le, Jodie en voit de toutes les couleurs en raison de son travail et on comprend très bien les internautes d’être fascinés par son quotidien!

Source: Mirror

Voir aussi:

Un homme écrit un SOS sur la neige et c’est ce qui lui a sauvé la vie
Un homme fait un kilomètre avec son chien attaché au coffre de sa voiture
Prof de Maths, elle forçait ses élèves à coucher avec elle sinon ils avaient des mauvaises notes
Une femme risque une amende de 75 000 $ pour avoir laissé son chien dans sa voiture
Il ressemblait à ça avant 10 ans: puis il est devenu accro aux tatouages