Un choc émotionnel peut provoquer le syndrome du cœur brisé

Une rupture amoureuse, le décès d’un être proche, un échec professionnel, voici autant d’événements qui peuvent nous briser le cœur. Une expression figurée qui vient caractériser cet état de désespoir dans lequel on peut se sentir après un choc émotionnel particulièrement violent. Mais au sens propre, le cœur brisé existe bel et bien également. Pire, il peut également être provoqué par de bonnes nouvelles. Le syndrome sera alors renommé « syndrome du cœur heureux ».


Coeur-brise_1
Cette dernière réalité a été mise en avant dans une étude parue dans The European Heart Journal. Pour aboutir à ces résultats, des chercheurs ont analysé les données de près de 500 patients souffrant du syndrome du cœur brisé. Ils ont réalisé que 4% d’entre eux avaient contracté le syndrome suite à un heureux événement: fête d’anniversaire, mariage d’un enfant, encore une naissance, voici autant d’événements joyeux qui leur ont brisé le cœur.

Une nouvelle découverte plutôt étonnante qui devra sans nul doute être approfondie. Selon le Dr Christian Templin (cardiologue, hôpital universitaire de Zurich), principal auteur de ce travail, « d’autres recherches sont nécessaires pour comprendre les mécanismes exacts qui sous-tendent les deux variantes de coeur brisés et heureux de ce syndrome. »

Source 7sur7.be

Voir aussi:

Il adopte un bébé berger allemand, il n’aurait jamais pu prévoir ça…
Lettre d’un vieux père à son fils
En apprenant que sa chienne a le cancer, il l’emmène faire un tout dernier voyage de rêve
Le chocolat est le meilleur remède pour soigner la toux?
Scène étonnante sur la plage de Knokke-Heist: une baleine échouée… ou presque