Les commentaires sur sa photo, posée sur blog, font mal, elle réagit : « Je suis la femme sur cette photo et voici ce qui s’est vraiment passé » !

Le spondylolisthésis: voilà la maladie dont souffre Jennifer. Il s’agit d’une malformation de la colonne vertébrale qui peut provoquer de fortes douleurs dans le dos et les jambes. Il est fortement conseillé aux malades de faire très attention à leurs déplacements. « J’ai constamment l’impression que mes jambes sont fatiguées et engourdies. Et je tombe régulièrement », explique Jennifer.

© Jennifer Knapp Wilkinson.

© Jennifer Knapp Wilkinson.

C’est également ce qui est arrivé ce jour-là au Walmart. « Cela devait être fin 2011, début 2012. J’étais très dépressive à cette époque et j’essayais de le surmonter en mangeant. Ce n’était évidemment pas bon pour ma santé et cela n’améliorait pas mes douleurs. Que ce soit clair: je n’ai jamais été en surpoids avant mes problèmes de dos. »

Utiliser sa voiturette au Walmart a été une mauvaise idée. « J’avais vraiment mal ce jour-là et je me sentais très faible. Quand j’ai voulu prendre une boisson du rayon, j’ai flanché. J’ai encore la vision et je revois les filles qui ont commencé à rigoler, mais j’ai préféré ne pas faire attention. J’ai l’habitude de voir les gens rigoler et faire des remarques à mon sujet. »

Quelques mois plus tard, une photo de l’incident, prise par un client, est apparue sur les réseaux sociaux. « Parfois, on racontait vraiment n’importe quoi sur cette histoire. Heureusement qu’on ne voyait pas mon visage. C’était ma seule consolation. »


Pour en finir avec les méchanceté et les commentaires moqueurs, Jennifer a voulu raconter son histoire. « Ce n’est pas parce qu’on ne peut pas voir mon handicap qu’il n’existe pas. Donc, la prochaine fois que vous mettez quelque chose comme ça en ligne, réfléchissez d’abord au fait que vous ne connaissez pas la personne et le combat qu’elle mène quotidiennement. Je n’ai pas choisi d’être photographiée à l’un des moments les plus humiliants de ma vie. Et ceux qui pensent que je suis obèse parce que je suis paresseuse, ce n’est pas seulement injuste, c’est aussi blessant. Les personnes avec des problèmes de poids sont aussi des êtres humains. »

La publication de Jennifer a été massivement partagée. Et les réactions de soutien ont été nombreuses.

© Jennifer Knapp Wilkinson.

© Jennifer Knapp Wilkinson.

Source:7sur7.be

Voir aussi:

Un chasseur a été fatalement gorgé par le cerf qu’il pensait avoir tué
Si vous utilisez les distributeurs automatiques de billets(DAB), ne récupérez plus votre reçu en papier !
Les bébés cultivés en laboratoire pourraient devenir une réalité dès 2028, selon un scientifique
Le secret inutile de Kim Kardashian pour mincir
Un sans-abri a vendu son bien le plus précieux pour sauver la vie de sa plus fidèle compagne