Des scientifiques annoncent qu’une nouvelle forme de sexualité va voir le jour: La digisexualité.

Si les robots sexuels restent encore aujourd’hui assez primitifs, il ne faudra pas beaucoup de temps avant qu’ils ressemblent, qu’ils parlent et qu’il agissent comme des être humains normaux.


Un rapport établi par des chercheurs de l’Université de Manitoba au Canada avertit que ces évolutions font bouleverser la sexualité des êtres humains.

« Ces robots sont fabriqués pour satisfaire le moindre désir, même des choses qu’un être humain ne ferait jamais. C’est pour cela que certaines personnes vont préférer coucher avec des robots plutôt qu’avec des humains » préviennent les chercheurs Neil McArthur et Markie L. C. Twist.

Selon eux, les robots sexuels seront bénéfiques pour certaines personnes « particulièrement pour les personnes qui ont connu un traumatisme sexuel ou ceux qui ont du mal à nouer une relation ».

Les chercheurs avertissent néanmoins que cela va aussi poser certains problèmes, notamment aux médecins qui feront face à de nouveaux cas.

Noel Sharkey, membre de la fondation pour l’éthique robotique, s’élève par ailleurs contre le fait de proposer des robots sexuels dans les maisons de retraite.

« Ce n’est pas correct. Certaines personnes souffrent d’Alzheimer et ne savent pas faire la différence. Nous devons y réfléchir » argumente-t-il.

‘C’est triste, c’est une relation à sens unique. Si les gens commencent à se prendre d’affection pour des robots, c’est très inquiétant » ajoute Noel Sharkey.


Source: RT

Voir aussi:

Oublié par sa mère sur une aire d’autoroute, un enfant de 6 ans fait du stop pour rentrer chez lui
Parler en dormant: Est-il dangereux ?
Accro au fait de mâchouiller ses cheveux, une jeune fille de 16 ans se fait opérer d’urgence: la touffe prenait 80% de son estomac !
Ces produits du quotidien sont mortels à haute dose!
Mais que signifie les lettres YKK sur presque toutes les fermetures éclaires?