En voulant empêcher son mari de prendre l’avion, elle a provoqué une fausse alerte à la bombe à l’aéroport

media_xll_8918890

Le ministère public genevois  a indiqué que la femme, dont on ignore la nationalité, avait téléphoné depuis Annecy (France). Il a ajouté qu’une procédure pénale avait été ouverte en Suisse, mais également en France.


D’après le pouvoir judiciaire genevois, une femme a appelé mardi soir les douanes suisses de l’aéroport de Genève pour dénoncer « la présence, aujourd’hui (mercredi, ndlr), d’une personne munie d’une bombe dans le secteur français de l’aéroport » Genève-Cointrin.

Informé par la police de l’aéroport, le ministère public genevois a identifié le numéro d’appel qui a été localisé à Annecy, ville des Alpes françaises non loin de la frontière. Les autorités françaises ont perquisitionné le domicile correspondant et y ont découvert une femme qui a admis avoir passé l’appel pour « empêcher le départ de son mari », sans autre précision.


Cette fausse alerte a conduit la police genevoise à renforcer brièvement son dispositif de sécurité à l’aéroport dans la matinée.

Voir aussi:

Expulsés de leur appartement, ces deux seniors ont été abandonnés dans un restaurant par leur propre fils
Après avoir vu son ventre gonflé, elle pensait être enceinte mais la réalité était moins réjouissante …
Elle remarque quelque chose d’étrange sur le cou de son bébé. Les médecins font une incroyable découverte!
Un éléphant sauvage a semé l’émoi dans une ville en Inde, se promenant en toute liberté dans des rues !
Afin de se venger de son copain infidèle, une mannequin devient une «maîtresse en série»