Il est condamné à payer 40 000 $ à son ex pour lui avoir transmis l’herpès génital

C’est un montant record au Québec, d’après La Presse. Un homme de Québec a été condamné à payer un peu plus de 40 000 dollars à son ex petite amie après lui avoir transmis l’herpès génital, a révélé La Presse, ce dimanche. 

L’histoire remonte en 2013. Le jeune homme, alors âgé de 22 ans, avait entamé une relation amoureuse avec la jeune fille de 23 ans. Les deux se connaissaient depuis l’école secondaire. La question de la santé sexuelle a été abordée et le jeune homme a assuré qu’il était « clean », c’est à dire qu’il n’avait aucune infection transmissible sexuellement. 

Un mois après le début de cette relation, la jeune femme a appris qu’elle avait l’herpès génital. Elle a immédiatement rompu avec son petit ami. 

« Monsieur n’a pas divulgué à Madame toute l’information nécessaire concernant les symptômes dont il est porteur et qui aurait permis à celle-ci de donner un consentement libre et éclairé à des relations sexuelles non protégées », a déclaré la juge Nathalie Vaillant, de la Cour du Québec.

La jeune femme « avait le droit d’obtenir de son partenaire une réponse correcte et complète » à ses questions selon la juge. Elle a donc condamné le jeune homme à verser la somme de 40 000 dollars incluant les intérêts en guise de dédommagement. La jeune femme réclamait 61 000 dollars pour couvrir les inconvénients liés à l’herpès génital et le coût des médicaments pour le reste de sa vie. 

Source: La Presse

Voir aussi:

Un bébé avait avalé l’alliance de sa mère, qui la retrouve par voie naturelle dès le lendemain
Née avec une maladie si rare qu’elle ne porte aucun nom, voici l’histoire de la plus petite fille au monde
La relation entre l’inflammation chronique interne et l’excès de poids
5 très bonnes raisons de vous masturber. La 4ème pourrait même vous aider à vivre très longtemps!
Le moment choquant où un garçon jette un chiot dans un lac infesté de crocodiles